Coupe du monde de ski alpin : Alexis Pinturault deuxième du slalom géant de Val d'Isère derrière Marco Odermatt

Le slalom géant de Val d'Isère a consacré Marco Odermatt, vainqueur samedi sur la Face de Bellevarde, devant le Français Alexis Pinturault.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Alexis Pinturault lors de la deuxième manche du géant de Val d'Isère, le 11 décembre 2021 (JEFF PACHOUD / AFP)

Pour son retour en France, Alexis Pinturault a affiché un sourire un peu contrarié. Dans son jardin de Val d'Isère, le skieur tricolore a obtenu le premier podium de sa saison, le premier tout court du ski français dans cette saison 2021-2022. Mais il a été battu par le Suisse Marco Odermatt samedi 11 décembre sur le slalom géant disputé dans la station savoyarde. Pinturault se consolera avec la 2e place du jour, pour sa première course disputée dans l'Hexagone depuis son sacre sur le classement général de la Coupe du monde la saison passée.

Déjà deuxième de la première manche dans la matinée, Alexis Pinturault n'a pas grand-chose à se reprocher, même s'il a été de nouveau gêné par la météo et le manque de visibilité causé par des nuages apparus pour les derniers concurrents en lice. Les meilleurs, parmi lesquels Pinturault, mais aussi Marco Odermatt, décidément le nouveau rival du skieur de Courchevel dans la quête des sommets.

Odermatt intouchable

Parti avec 0"32 d'avance après son meilleur temps de la première manche, le Suisse de 24 ans a consolidé son avance en signant une deuxième manche de très haute volée. Impérial sur le haut du tracé, comptant un instant sept dixièmes d'avance, Odermatt a amplement mérité sa troisième victoire de l'hiver et un quatrième podium en sept courses. Auteur d'un modeste onzième chrono de la deuxième manche, Alexis Pinturault n'a pas tremblé pour sa deuxième place, mais n'a rien pu faire pour renverser le vainqueur du jour. Sa cinquième victoire à Val d'Isère attendra encore un peu.

Odermatt asseoit un peu plus sa domination sur le général de la Coupe du monde dans ce début de saison avec 136 points d'avance sur Matthias Mayer (2e), 241 sur Alexis Pinturault, remonté quatrième avec son résultat du jour.

Un peu tendre lors de la deuxième manche, le champion du monde en titre de la spécialité, Mathieu Faivre s'est manqué sur le haut de la pente, dilapidant déjà sa bonne quatrième place de la matinée. Il assure tout de même un Top 10 (8e), que Victor Muffat-Jeandet a manqué de peu (11e). Le podium de ce géant est complété par l'Autrichien Manuel Feller.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.