Coupe du monde de ski alpin : Alexis Pinturault, 12e du super-G de Bormio, conserve la tête du classement général

Le skieur français Alexis Pinturault a terminé le super-G de Bormio, en Italie, à la 12e place. Dans une épreuve qui n’est pas sa favorite, il limite la casse et conserve sa première place au classement général devant le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde, quatrième sur le tracé du jour. C’est l’Américain Cochran-Siegel qui s’est imposé.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Alexis Pinturault reste leader de la Coupe du monde (MARCO BERTORELLO / AFP)

Dans une course reportée en raison des chutes de neige qui s’abattaient sur Bormio ce lundi, Alexis Pinturault a ouvert le bal, avec son dossard numéro 1, sur la piste du Stelvio. Le skieur de Courchevel a bien maîtrisé sa descente, en 1’31’’21, pour se classer à la 12e place.

Après une bonne septième place lors du super-G de Val d’Isère mi-décembre, Pinturault garde le rythme et limite la casse au classement général de la Coupe du monde. A Bormio, son concurrent direct Alexander Aamodt Kilde (4e) engrange 50 points, mais le Français parvient à en prendre 22. Il compte désormais 462 points au général, contre 425 pour le Norvégien.

Au terme d’un run vraiment exceptionnel, l’Américain Ryan Cochran-Siegle a remporté la première victoire de sa carrière avec ce super-G de Bormio, devant l’Autrichien Vincent Kriechmayr (+0''79) et le Norvégien Adrian Smiseth Sejersted (+0''94). Du côté des autres Français, Blaise Giezendanner a obtenu une belle 14e place (+1’’84), à l'inverse de Johan Clarey (+2’’52)parti avec le dossard 6 mais 29e à l'arrivée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.