Cet article date de plus de quatre ans.

Combiné : improbable podium à Wengen, le globe pour Pinturault

Le Suisse Niels Hintermann s'est imposé dans le combiné de Wengen au terme d'une descente tronquée par les conditions météorologiques. Il devance le Français Maxence Muzaton (+0.26) et l'Autrichien Frederic Berthold (+0.35).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le Suisse Niels Hintermann (FABRICE COFFRINI / AFP)

Drôle de scénario à Wengen. Pour le second et dernier combiné de la saison, la météo a joué des tours aux favoris. Elle avait déjà obligé les organisateurs à inverser les épreuves, mettant le slalom avant la descente, elle a offert au public suisse un vainqueur improbable. Le local Niels Hintermann, dossard 51 et 23e du slalom, s'est imposé en 2 minutes 26 secondes et 56 centièmes. Le Français Maxence Muzaton (+0.26) et l'Autrichien Frederic Berthold (+0.35). Valentin Giraud Moine est quatrième. 

La dégradation des conditions météorologiques, avec de fortes chutes de neige, a privé les favoris de toute chance de victoire. Justin Murisier, en tête après le slalom, n'a pu faire mieux que septième. Malgré sa 20e place, il était 4e du slalom, Alexis Pinturault remporte tout le globe de cristal de la discipline avec 11 points d'avance sur Hintermann. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.