Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Mondiaux de patinage artistique 2023 : le Japonais Shoma Uno conserve sa couronne, le Français Kévin Aymoz au pied du podium

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 9 min
En tête à l'issue du programme court, Shoma Uno a résisté à la pression sur le libre pour s'adjuger un deuxième titre mondial consécutif à domicile sur la patinoire de Saitama. Malgré une petite erreur sur le double salto qui a été vite effacée, le Japonais de 25 ans a également remporté le programme libre en dépassant la barre des 300 points avec un total de 301,14 unités.
Programme libre hommes : Shoma Uno sacré champion du monde En tête à l'issue du programme court, Shoma Uno a résisté à la pression sur le libre pour s'adjuger un deuxième titre mondial consécutif à domicile sur la patinoire de Saitama. Malgré une petite erreur sur le double salto qui a été vite effacée, le Japonais de 25 ans a également remporté le programme libre en dépassant la barre des 300 points avec un total de 301,14 unités.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Shoma Uno s'est imposé devant son public, lors des Mondiaux de Saitama, un an après son premier titre.

Après la frayeur, l'immense bonheur. Shoma Uno a décroché son deuxième titre consécutif de champion du monde de patinage artistique, samedi 25 mars. Ce sacre a été acquis dans son pays, le Japon, à Saitama, alors que le patineur de 25 ans s'est blessé à la cheville la veille du début du concours, jeudi. Cela ne l'a pas empêché d'être impérial sur le programme court, avant de signer un programme libre tout aussi abouti, impeccable de technique et d'élégance.

Deuxième après le programme court, le jeune prodige américain Ilia Malinin espérait bien renverser la situation par sa créativité sans limites et une technique qui laisse présager des prestations jamais vues dans l'histoire du patinage. Comme ce quadruple axel d'entrée de programme, une première dans les grands championnats. Il se contente de la médaille de bronze, devancé par Shoma Uno (301,14 points) mais aussi par le Sud-Coréen Cha Junhwan (296,03 pts), remonté du troisième rang.

Aymoz, une quatrième place qui vaut tant

Le Français Kévin Aymoz aura tout tenté pour se hisser sur ce podium, réalisant la meilleure prestation de sa carrière avec 282,97 points. Sur le thème de Gladiator, Kévin Aymoz a signé un sans-faute, et un programme libre remarquable d'émotion pour grimper d'une place dans la hiérarchie (4e). Le deuxième Français en lice, le champion d'Europe Adam Siao Him Fa, accroche le Top 10 de la compétition après son bon programme libre (8e meilleur score, après sa 12e place sur le programme court).

Cinquième à l'issue du programme libre, Kevin Aymoz a réalisé un très beau programme libre sur le thème de "Gladiator" qu'il a lui-même chorégraphié. Le Français de 25 ans a largement battu son record personnel avec 187,41 points. Avec un total de 282,97 unités, le patineur tricolore occupe la première place provisoire.
Programme libre hommes : Kevin Aymoz prend la tête du concours ! Cinquième à l'issue du programme libre, Kevin Aymoz a réalisé un très beau programme libre sur le thème de "Gladiator" qu'il a lui-même chorégraphié. Le Français de 25 ans a largement battu son record personnel avec 187,41 points. Avec un total de 282,97 unités, le patineur tricolore occupe la première place provisoire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.