Cet article date de plus de neuf ans.

Biathlon: les filles en argent

Comme son homologue masculin, le relais féminin (Brunet, Boilley, Bescond, Dorin) a pris la médaille d'argent du relais 4x6km derrière les intouchables Allemandes de Magdalena Neuner qui s'imposent en 1h09'33"00 sur la neige de Rupholding (Allemagne). La Norvège prend la 3e place à 39"50 des gagnantes. Déjà 2e en individuel, Marie-Laure Brunet ajoute une nouvelle médaille d'argent à son palmarès. 2e aux JO 2010 et 2e aux Mondiaux 2011, les Françaises gardent le cap.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.

Depuis 2007, le relais féminin français est toujours sur le podium des Mondiaux. Le changement de génération (Bailly, Becaert...) ayant été glorieusement passé lors des Jeux Olympiques de Vancouver en 2010 avec une médaille d'argent, l'avènement de Marie-Laure Brunet et Marie Dorin Habert notamment s'est fait dans la continuité. Et les Championnats du monde de Ruhpolding, en Allemagne, ne font que confirmer cette tendance. Après sa médaille d'argent en individuel, la médaillée de bronze en poursuite aux JO 2010 a parfaitement lancé le relais tricolore, qui s'est conclu par la médaillée de bronze au sprint à Vancouver; 5e en individuel cette semaine. Cette médaille d'argent, c'est tout sauf une surprise. Car les relayeuses tricolores, même sans Brunet lors de l'étape d'Oberhof, ont toujours conquis un podium cette année en Coupe du monde. Deuxièmes à Hochfilzen, 3e à Oberhof donc, et surtout victorieuses à Anterselva, les Françaises n'ont pas raté leur saison."Je suis très contente car on avait la pression du dossard N.1, on était attendues au tournant et on a su dépasser ça", déclarait Brunet qui, à 23 ans, glane sa 5e médaille d'affilée avec le relais (4 mondiales et 1 olympique en 2010). Avec Sophie Boilley et Anaïs Bescond, le quatuor a maintenu la tradition française en relais avec une présence sur tous les podiums depuis les Jeux de Turin en 2006. Comme chez les messieurs la veille, la France obtient le globe de cristal du relais.

Seules les Allemandes se sont montrées supérieures. Rien d'étonnant à cela, puisque devant leur public, les coéquipières de Magdalena Neuner avaient à coeur de s'imposer, elles qui n'ont jamais fait de podium cette saison dans cet exercice. L'impératrice de la discipline, à l'aube de sa retraite, a ainsi conquis sa deuxième médaille d'or des Mondiaux, après celle en sprint, ce qui fait se quatrième au total, puisqu'elle a également fini 2e de la poursuite et 3e du relais mixte. Grâce à cette victoire collective, la biathlète de 25 ans finit avec la bagatelle de 12 sacres mondiaux, 2 titres de championne olympique. Et il lui reste encore quelques jours de compétition pour faire fructifier son compteur en Coupe du monde.

La Norvégienne Tora Berger empoche sa troisième médaille à Ruhpolding après l'or en relais mixte et en individuel, après la troisième place difficilement décrochée par son équipe aux dépens du Bélarus.

Classement

1. Allemagne 1 h 09:33.0 1 pénalité - 10 recharges
(Tina Bachmann, Magdalena Neuner, Miriam Gössner, Andrea Henkel)
2. France à 28.5 0 - 7
(Marie Laure Brunet, Sophie Boilley, Anais Bescond, Marie Dorin Habert)
3. Norvège 39.5 0 - 12
(Fanny Horn, Elise Ringen, Synnoeve Solemdal, Tora Berger)
4. Belarus 41.2 0 - 6
5. Suède 1:05.2 0 - 5
6. Ukraine 1:20.5 0 - 8
7. Russie 1:34.0 0 - 11
8. Slovaquie 3:11.1 1 - 6
9. Pologne 3:46.7 1 - 12
10. République tchèque 3:50.8 0 - 12

Classement de la Coupe du monde

1. France 216 points
2. Norvège 205
3. Russie 192
4. Allemagne 179
5. Belarus 177

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biathlon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.