Cet article date de plus de deux ans.

Biathlon : Johannes Boe en patron s'offre le globe de la mass start à Holmenkollen

Intouchable ce dimanche sur la neige d'Holmenkollen (Norvège), Johannes Boe a réalisé un sans-faute au tir et sur les skis pour s'offrir le globe de la mass start. Quentin Fillon Maillet, à la lutte avec le Norvégien jusqu'à la dernière course, termine loin. Boe s'impose devant deux Allemands, Arnd Peiffer et Benedikt Doll.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (ALEXEY FILIPPOV / SPUTNIK)

Johannes Boe a mis tout le monde d'accord. Le patron, le viking - comme il l'a montré en arborant un casque à corne en toute fin de course - c'est lui. Déjà assuré de s'offrir le gros globe de cristal il a remporté ce dimanche à Holmenkollen, chez lui en Norvège, le classement général de la mass start.

Et quel numéro de Boe ! Enchaînant les accélérations sur les skis pour faire le trou sur ses poursuivants, il a surtout réalisé un sans faute au tir pour s'assurer un succès signé de sa griffe : net et sans bavure. En mode mitraillette sur le pas de tir, il n'a laissé aucune chance aux Allemands qui complètent le podium, Arnd Peiffer et Benedikt Doll.

Boe s'offre également un Grand Chelem avec le gain des quatre petits Globes de cristal. 

Déception pour les Français et Fillon Maillet

À la lutte avec le patron jusqu'à cette dernière course de la saison, Quentin Fillon Maillet n'a pas existé ce dimanche. À la faute dès le premier tir, il n'a jamais pu lutter pour la gagne. Il termine à la 22e place, loin derrière. 

Simon Desthieux, impliqué dans une chute dans les derniers mètres avec l'Italien Hofer, est le premier tricolore (7e). Fabien Claude, pas loin du top 10, échoue à la 12e position.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biathlon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.