Cet article date de plus de quatre ans.

Sport : portrait croisé des deux nouvelles étoiles du ski alpin français

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Sport : portrait croisé des deux nouvelles étoiles du ski alpin français
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Ils incarnent le renouveau su ski alpin français et ce sont sur leurs épaules que reposent tous les espoirs de médailles françaises aux championnats du monde de ski de Saint-Moritz en Suisse : Tessa Worley et Alexis Pinturault.

Ils sont tous les deux beaux, tous les deux blonds et tous les deux de grands champions. Tessa Worley, 27 ans, et Alexis Pinturault, 25 ans, emmènent dans leur sillage tous les espoirs français pour ces Mondiaux de ski à Saint-Moritz en Suisse. Deux trajectoires parallèles aussi rapides que semées d'embuches. Itinéraires de ces deux spécialistes du slalom géant. Du haut de son mètre 57, Tessa Worley, père australien, mère française, est aussi puissante que fluide sur des pentes à près de 60 degrés.

19 victoires en Coupe du monde pour Pinturault

Ce 14 février 2013, jour de la Saint-Valentin, elle offre aux amoureux du ski l'un des plus beaux succès français : une médaille d'or en géant. Une immense fierté pour sa maman. Tessa Worley chausse les skis dès un an et demi, Alexis Pinturault commence lui à peine plus grand à deux ans. Il ne quittera plus les skis et en deviendra le patron. Une médaille de bronze aux Jeux de Sotchi en 2014 en Russie, et surtout 19 victoires en Coupe du monde, mieux que la référence française Jean-Claude Killy. Tessa Worley comme Alexis Pinturault rêvent d'un nouveau succès en slalom géant pour faire définitivement partie des grands.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.