Cet article date de plus de deux ans.

Ski alpin : la numéro 1 française Tessa Worley opérée du genou

La double championne du monde va intégrer la cellule de ré-athlétisation de la fédération française.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Tessa Worley le 17 mars 2019 lors de la Coupe du monde en Andorre. (JAVIER SORIANO / AFP)

La numéro 1 du ski alpin féminin français, Tessa Worley, a subi une intervention chirurgicale en plein cœur de la saison, a appris la direction des sports de Radio France. Il s'agit d'une arthroscopie du genou droit.

Âgée de 30 ans, la skieuse du Grand Bornand (Haute-Savoie) va rapidement intégrer la cellule de ré-athlétisation de la fédération française pour pouvoir reprendre le plus rapidement possible la compétition.

La skieuse explique que cette opération va la "libérer de douleurs et de gêne", ressenties "sur les skis dernièrement. C’était une intervention qui n’était pas programmée mais je suis contente et soulagée de pouvoir voir l’avenir sereinement maintenant et avec du plaisir sur les skis prochainement", a-t-elle écrit sur son compte Instagram.

Voir cette publication sur Instagram

La nouvelle année commence par un petit séjour à l’hôpital mais pour me libérer de douleurs et de gênes que j’ai eu sur les skis dernièrement. C’était une intervention qui n’était pas programmée mais je suis contente et soulagée de pouvoir voir l’avenir sereinement maintenant et avec du plaisir sur les skis prochainement. Je vous tiens au courant de mon retour à l’entrainement. C’est prévu avant la fin de l’hiver ! Je dois juste laisser du temps à mon corps de cicatriser (avec @nicerecovery c’est le top ) Merci au Dr Sonnery Cottet qui commence à connaitre chaque recoin de l’intérieur de mon genou

Une publication partagée par Tessa Worley (@tessaworley) le

Tessa Worley avait déjà été opérée du genou droit en avril 2019 en raison d'une lésion au ménisque externe après une chute lors du super-G de Lake Louise (Canada) en décembre 2018.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.