Cet article date de plus de sept ans.

Sept Français pour le sprint final

La dernière journée des qualifications de Roland-Garros peut permettre à sept Français d'accéder au tableau final. Trois garçons n'ont plus qu'un match à gagner pour entrer dans la quinzaine. Pour Mathias Bourgue, dont le 1er tour a été retardé en raison des intempéries, il a encore deux tours à franchir. C'est aussi le cas des trois filles.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Chez les filles, Myrtille Georges (295e mondiale) est confrontée à la Géorgienne Shapatava (206e), Irina Ramialison (287e) dispute le 2e tour contre la redoutable Portugaise Michelle Larcher De Brito (N.11) et 118e mondiale, tandis qu'Irena Pavlovic (192e) défie la Russe Ksenia Pervak, ancienne 37e mondiale mais désormais 162e.

Chez les garçons, Jonathan Eysseric (236e) est confronté à la tête de série canadienne N.27, Peter Polansky (118e), comme Mathias Bourgue (419e) contre la tête de série N.25, l'Argentin Maximo Gonzalez (138e). Mais ce match-là ne compte que pour le 2e tour, la pluie ayant retardé le match. Sorti vainqueur d'un bras de fer remporté hier soir 13-11 dans le 3e set, Eric Prodon (640e) a le plus gros défi avec l'Autrichien Andreas Haider-Maurer (N.6), qui pointe aux portes du Top 100 (106e). Pour ses premiers pas dans un tournoi du Grand Chelem, Laurent Lokoli (423e) peut s'offrir un rêve s'il parvient à disposer du Serbe Filip Krajinovic (158e).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.