Cet article date de plus de deux ans.

Rugby : l'ailier Rémy Grosso, gravement blessé au visage lors du match contre les All Blacks, est forfait pour le reste de la saison

Le plaquage "a été fait de manière dangereuse et illégale", a estimé le sélectionneur Jacques Brunel.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'ailier du XV de France, Rémy Grosso, lors du match contre les All Blacks à Eden Park, Auckland, en Nouvelle-Zélande, le 9 juin 2018. (ROSS SETFORD / X90202)

Deux fractures. L'ailier du XV de France Rémy Grosso s'est gravement blessé au visage, samedi 9 juin, contre la Nouvelle-Zélande (défaite 11-52), lors d'un double plaquage. Le joueur de Clermont souffre d'une double fracture au visage, dont une aux sinus. Il est donc forfait pour la fin de la tournée de l'Equipe de France mais restera encore quelque jours en Nouvelle-Zélande, car le transport aérien est déconseillé dans le cas de blessure à la tête.

Rémy Grosso, auteur du seul essai français (7e), a été remplacé à la 59e minute par Gaël Fickou après avoir été pris en tenaille par le troisième ligne Sam Cane et le pilier droit Ofa Tu'ungafasi, épaule dans la tête, sanctionné d'une pénalité.

"Puisque l'on parle de ce cas particulier, ce serait bien que la situation soit visionnée. La blessure est assez grave, (le plaquage) a été fait de manière dangereuse et illégale", a estimé lors d'une conférence de presse Jacques Brunel, le sélectionneur du XV de France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.