France-Afrique du Sud : les Bleues surclassent les Springboks et préparent idéalement le double affrontement contre la Nouvelle-Zélande

Les Françaises ont parfaitement débuté leur tournée d'automne en étrillant l'Afrique du Sud à Vannes samedi. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les Bleues se sont imposées largement lors du match-test face à l'Afrique du Sud, le 6 novembre 2021 au stade de la Rabine à Vannes. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Ce n'est pas tous les jours qu'un XV de France passe à un 46-3 à l'Afrique du Sud. C'est pourtant ce qui s'est passé samedi à Vannes où les joueuses d'Annick Hayraud ont dominé de la tête et des épaules une nation classée au 13e rang mondial. Si elles n'ont pas encore la même réputation que leurs homologues masculins, les "Springboks Women" sont pourtant en plein développement. Mais ce dernier a pris un stop violent après la démonstration de puissance des Bleues. 

Pourtant privé de quelques cadres, le XV de France, qui alignait 3 novices samedi, a fait preuve d'une maîtrise collective impressionnante face à des adversaires beaucoup trop indisciplinées pour espérer rivaliser. Après 16 minutes de jeu, la 3e ligne Emeline Gros avait déjà planté son doublé (12en 16e), concrétisant ainsi l'outrageuse domination de ses coéquipières en conquête. 

VIDEO : le 2e essai d'Emeline Gros

Emeline Gros accentue l'avance du XV de France ! La numéro 8 française s'offre un deuxième essai, qui fait 15-0 pour les Bleues !

La suite a été un long chemin de croix pour l'Afrique du Sud, submergée par la fougue bleue. Au sein de cette joyeuse sarabande, l'expérimentée Safi N'Diaye a guidé le troupeau et donné le tempo en inscrivant, elle aussi, deux essais (39e, 43e). Les nombreux changements qui ont émaillé la seconde période ont quelque peu grippé la machine française mais cette dernière a néanmoins poursuivi sa démonstration, conclue par sept essais, dont un dernier de toute beauté, au final.

VIDEO : l'essai de Caroline Boujard

Sur une belle action développée sur la droite, l'ailière de Montpellier, Caroline Boujard, est bien servie par Emilie Boulard pour le 39-0 des Bleues.

Cette démonstration tombe à pic et va gonfler la confiance de ces Bleues avant l'énorme défi qui les attend les 13 et 20 novembre prochains contre les Black Ferns. A moins d'un an de la prochaine Coupe du monde, qui aura justement lieu en Nouvelle-Zélande, l'occasion sera belle de s'étalonner. Il ne faudra pas oublier les promesses de Vannes. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers XV de France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.