Vidéo Le combat de Henry Chavancy, capitaine du Racing 92, pour son fils Côme qui attend une greffe du foie

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
.
Don d’organes : Côme, 3 ans, attend sa greffe de foie _copy . (France TV)
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Le capitaine du Racing 92 est le père d'un enfant qui attend une greffe, comme 272 autres en France.

Champion de France en 2016 et triple finaliste de la Champions Cup (2016, 2018, 2020), Henry Chavancy dispute le match le plus important de sa vie, loin des terrains. A 36 ans, le capitaine du Racing 92 est en effet père d'un garçon de 3 ans en attente d'une greffe du foie. En ce 22 juin, journée nationale du don d'organes, le natif de Strasbourg évoque son "petit garçon qui n'a pas eu de chance à la naissance".

"C'est une longue attente, forcément. Parfois on le voit souffrir. On a hâte, pour nous mais surtout pour lui, qu'il puisse revivre avec son nouveau foie", ajoute le joueur qui compte quatre sélections en Bleu, et dont le fils prend vingt médicaments par jour, en attendant une greffe d'ici 6 à 9 mois. Un combat que mène le rugbyman – véritable enfant du Racing, où il évolue depuis 1999 ! – en parallèle de sa carrière, comme les parents de 272 enfants en France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.