Cet article date de plus de quatre ans.

L'Angleterre écrase l'Ecosse (61-21) et remporte son deuxième Tournoi des six nations d'affilée

Le XV de la Rose s'assure la première place du Tournoi, avant de jouer son dernier match contre l'Irlande.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'Anglais Danny Care marque le septième essai du XV de la Rose, contre l'Ecosse, au Tournoi des six nations, le 11 mars 2017, au stade de Twickenham, à Londres. (GLYN KIRK / AFP)

L'Angleterre garde son titre. Le XV de la Rose a battu l'Ecosse, 61 à 21, samedi 11 mars, dans le Tournoi des six nations, s'assurant la première place du podium, avant de jouer leur dernier match. Avec sept essais contre trois, le XV anglais pulvérise l'Ecosse et s'attribue le bonus offensif. Grâce à cette large victoire, le XV de la Rose égale le record de la Nouvelle-Zélande de 18 succès internationaux consécutifs obtenus lors des année 2015 et 2016.

A la poursuite du Grand Chelem

Les Anglais auront l'occasion d'aller chercher un deuxième Grand Chelem de suite et de battre le record des All Blacks, samedi prochain, à Dublin, lors de la dernière journée du Tournoi. En attendant ce potentiel record, le XV de la Rose dispose de 18 points au classement du Tournoi, soit huit de mieux que ses deux plus proches poursuivants, l'Irlande et la France (10 pts).

Si lors des précédentes journées contre l'Italie (36-15), le Pays de Galles (21-16) ou la France (19-16), l'Angleterre avait eu du mal à rentrer dans le match, ce n'a pas été le cas à sous le ciel clément de Twickenham. Les coéquipiers de Dylan Hartley n'ont jamais été en danger, grâce notamment au centre Jonathan Joseph, auteur de trois essais.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rugby

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.