Tournoi des six nations : la France et l'Irlande se neutralisent

L'équipe de France a été tenue en échec dimanche après-midi au Stade de France par le XV du Trèfle (17-17).

Le Français Pascal Pape à la bataille face à l\'Irlandais Tommy Bowe, le 4 mars 2012 au Stade de France.
Le Français Pascal Pape à la bataille face à l'Irlandais Tommy Bowe, le 4 mars 2012 au Stade de France. (FRANCK FIFE / AFP PHOTO)

Pas de Grand Chelem cette année pour les Bleus. Devant près de 80 000 spectateurs, l'équipe de France a été tenue en échec par le XV du Trèfle, dimanche 4 mars au Stade de France, les deux équipes se quittant sur un score nul (17-17). 

Les Irlandais avaient fait une meilleure entame de match, l'ailier Tommy Bowe profitant d'une mauvaise passe d'Aurélien Rougerie pour ouvrir la marque avant le quart d'heure de jeu (0-7).

FTVi

Morgan Parra et Jonathan Sexton se répondaient alors à coups de pénalités (6-10), mais en dépit d'une domination française, l'Irlande prenait le large juste avant la mi-temps par un nouvel essai de Tommy Bowe (6-17).

FTVi

Au retour des vestiaires, le XV tricolore montrait un visage plus réaliste, parvenant à revenir au score avant l'heure de jeu, sur un essai de Wesley Fofana et deux pénalités de Morgan Parra (17-17). Un score qui demeurerait inchangé au coup de sifflet final.

FTVi

Ce résultat laisse le pays de Galles seul en lice pour réaliser le Grand Chelem. Les Français prennent la deuxième place du classement avant la réception de l'Angleterre dimanche 11 mars au Stade de France, et un ultime déplacement à Cardiff le 17 mars pour affronter le pays de Galles.