Cet article date de plus de deux ans.

Top 14 - Sans ses internationaux français, Clermont défié par l'UBB

Deuxième du Top 14, Clermont reçoit Bordeaux-Bègles (14h45) en ouverture de la 16e journée du Top 14. Dans cette période du Tournoi des 6 Nations, les équipes ne disposent pas de tous leurs internationaux. Privée de ses 6 membres du XV de France, l'ASM pourra néanmoins compter sur son demi de mêlée écossais Greig Laidlaw, alors que l'UBB se passera des services de ses deux internationaux Poirot et Serin.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (REMY GABALDA / AFP)

Pas de match officiel depuis le 26 janvier. Pas d'internationaux depuis trois semaines. Un stage au Japon pour garder tout le monde sous pression. Clermont s'apprête à accueillir le 5e du Top 14 dans un contexte particulièrement. Mais l'équipe en a l'habitude. "Nous sommes conscients que c’est un moment compliqué de notre saison", admet Damien Chouly, le 3e ligne. "Mais pas question de subir, tout le monde doit être sur le front pour défendre notre position."

Sans ses six joueurs présents à Marcoussis (Fofana, Parra, Iturria, Vahaamahina, Lopez, Penaud), l'ASM se méfie de cette "reprise" face aux Bordelais. "C’est une équipe qui propose beaucoup de choses et n’a que peu de failles", prévient l'arrière Nick Abendanon sur le site du club. "Ils ont, en plus de cela, un joueur comme Brock James qui nous connait très bien et maîtrisé parfaitement la gestion du jeu." Franck Azéma, le coach, veut que ces Jaunards retrouvent "au plus vite des repères communs, l'engagement collectif et l'envie de se livrer". Battus à Castres lors de la précédente journée, les Clermontois veulent reprendre du bon pied.

Le public de Marcel-Michelin va retrouver son ancien chouchou, Brock James, et une équipe de l'UBB qui n'a perdu qu'un seul de ses six derniers matches en Top 14, en s'imposant notamment chez le champion en titre, Castres. "On sait ce qui nous attend", a glissé dans un sourire l'ouvreur et co-entraîneur. "Je ne sais pas s'il y a une bonne période pour aller là-bas", ajoute James. "Même s'ils n'ont pas leurs internationaux, c'est une équipe très performante." Pour réaliser le gros coup du week-end, Bordeaux-Bègles compte sur son Fidjien Semi Radradra. "Quand on regarde bien ses matches, on sent qu'il pèse sur l'adversaire, qu'il crée de l'incertitude", salue Laurent Marti, le président du club. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Top 14

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.