Cet article date de plus d'un an.

Rugby : Hendré Stassen (Stade Français) contrôlé positif à la testostérone

Le troisième ligne sud-africain du Stade Français Hendré Stassen, révélation de la dernière saison du Championnat de France de rugby, a été contrôlé positif à la testostérone, a indiqué mardi à l'AFP son avocat Olivier Martin.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Hendré Stassen, âgé de 21 ans, risque une suspension d'une durée de deux à quatre ans. Il doit être entendu mardi après-midi par l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD), a précisé son défenseur, confirmant une information du site L'Equipe.fr.

L'audience portera sur la suspension à titre provisoire du joueur, décidée début juillet par l'AFLD après un contrôle inopiné effectué à l'occasion du match de championnat contre Montpellier le 19 mai. Stassen avait dans la foulée demandé une contre-expertise, mais l'échantillon B s'est révélé positif, comme l'échantillon A.

Le 12 juillet, le Stade Français, qui prépare en ce moment la reprise du championnat, avait décidé de "dispenser d'activité" Stassen dans l'attente de l'évolution de la procédure et afin de lui permettre "d'organiser sa défense". Une éventuelle sanction disciplinaire du club à son encontre sera prise une fois l'enquête terminée.

Stassen, âgé de 21 ans, est actuellement visé en Afrique du Sud par une enquête policière pour des violences commises contre un dentiste à la sortie d'une discothèque de Pretoria.

Arrivé en octobre à Paris en provenance de la province sud-africaine des Bulls, le flanker est considéré comme la révélation de la saison écoulée au sein de son club.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Top 14

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.