Reportage Finale du Top 14 : la "ferveur" des habitants de Castres, fiers de leur "rugby de clocher"

La finale du Top 14 de rugby oppose ce vendredi soir Castres à Montpellier. Le club tarnais espère soulever son sixième bouclier. Pour les soutenir : les 40 000 habitants de la ville où le club local est une institution, pour ne pas dire une religion...

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les supporters du Castres Olympique, lors de la demi finale du Top 14 face au Stade Toulousain, le 17 juin 2022, à Nice.  (NICOLAS TUCAT / AFP)

Que ce soit sur les balcons ou sur les vitrines des boutiques, les Castrais affichent leurs couleurs. Drapeaux bleu et blanc, à l'honneur de ce Castres Olympique qui fait vibrer la sous-préfecture de 40 000 habitants, depuis des décennies. "C'est notre façon à nous de leur dire qu'on est derrière eux !", sourit Marie, qui tient un magasin de décoration dans le centre-ville. "Que l'on aime ou pas le rugby, ici, on sent que la ferveur est partagée par tout le monde !", rappelle-t-elle. 

>> Castres-Montpellier : défense étouffante, science des phases finales... Les atouts des finalistes du Top 14

Car le club est une institution locale, qui tient en partie à ce récit que les habitants se font : celui de l'affrontement régulier entre David et Goliath, cette image de "petit Poucet" du rugby professionnel. Vendredi 24 juin, encore, les Tarnais affronteront bien plus gros qu'eux : le club de Montpellier, en finale du Top 14. "C'est toujours comme ça, on joue contre des villes beaucoup plus grandes que la nôtre", raconte un habitant, fier que les Castrais aient réussi à garder cet esprit de "rugby de clocher". "Au CO, certains joueurs ont commencé en cadet. Nous avons gardé l'âme d'un village, tout le monde est fier de ses couleurs"

Une pancarte aux couleurs du club.  (HUGO CHARPENTIER / RADIO FRANCE)

Autre institution dans le département, ce sont les laboratoires Pierre Fabre qui financent le club depuis plus de 30 ans. Les joueurs, eux, sont particulièrement accessibles, témoigne une autre habitante : "On peut facilement croiser son préféré en allant faire le marché... Ils sont toujours disponibles pour parler et faire une petite photo. Ici, les valeurs du rugby sont toujours vivantes".

Des valeurs, qui, en cas de victoire ce soir, permettraient aux Castrais de ramener dans le Tarn un sixième bouclier de Brennus. Ce qui ferait de Castres le club, avec Toulouse, le plus titré de ces dix dernières années. Coup d'envoi à 20h45 sur la pelouse du Stade de France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Top 14

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.