Cet article date de plus de quatre ans.

Jules Plisson (Stade Français) donne rendez-vous la semaine prochaine pour son avenir

Irrité par les rumeurs de départ de son club formateur, le demi d'ouverture Jules Plisson a déclaré à la presse que "vous aurez la réponse assez vite, la semaine prochaine je pense." A 26 ans, l'ouvreur international aurait été sondé par plusieurs clubs, parmi lesquels le Racing 92. "De là à dire que j'ai signé un précontrat avec le Racing dès la saison dernière, c'est juste un scandale", a-t-il insisté.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Il y a quelques mois, il faisait partie de la fronde des joueurs du Stade Français, opposés à la fusion avec le Racing 92. Depuis plusieurs semaines, c'est pourtant bien ce club qui revient dans les rumeurs de transfert autour de Jules Plisson. A 26 ans, après une saison passée difficile, l'ouvreur international pourrait être tenté par un exode, à l'image de Hugo Bonneval parti à l'intersaison au RCT. Surtout que cette année pourrait bien être encore délicate pour un club qui a changé d'actionnaire. "On est tous conscients que cela va être une saison de transition, compliquée. Donc on va arrêter de se dire qu'on va gagner tous les matches: bien sûr qu'on veut gagner tous les matches, mais la saison va être dure", a-t-il dit. 

Les deux défaites pour une victoire à l'aube de la 4e journée pourrait-elles l'inciter à changer de crêmerie ? "La tendance, c'est moi qui l'ai, vous verrez bien la semaine prochaine", revenant sur les différentes rumeurs. "La Rochelle, Bordeaux, le Racing, ce n'était pas des bêtises, mais de là à dire que j'ai signé un précontrat avec le Racing dès la saison dernière, c'est juste un scandale".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Top 14

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.