Tournoi des VI Nations - Vincent Clerc : "On a un réservoir de joueurs assez riche"

Le XV de France doit affronter l’Écosse ce dimanche 28 février à 16 heures (une rencontre à suivre en direct sur France 2 et France tv sport), lors du Tournoi des VI Nations. Un match qui s'annonce désormais compliqué pour les Bleus, qui font face à une multiplication de cas de Covid-19. Selon notre consultant Vincent Clerc, l'absence des certains joueurs cadres peut bénéficier au groupe.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.

De nombreux joueurs du XV de France ont été testés positifs à la Covid-19 cette semaine. Dimanche prochain, les Bleus affrontent l’Écosse. Comment percevez-vous cette situation ?
Vincent Clerc : "Je regardais ce matin le protocole sanitaire et je me suis dit que l'équipe de France devait faire entrer des joueurs qui évoluent actuellement dans leur club, pour les mettre dans une bulle sanitaire. Mais pour que ça marche, il faudrait qu'il n’y ait plus aucun cas dès demain. S’il y a beaucoup de joueurs testés positifs, le déroulement du match peut aussi être en danger. Surtout qu’apparemment, le report de la rencontre a été évoqué. Nous n'avons pas de certitudes.

Charles Ollivon et Antoine Dupont ont notamment été testés positifs. Est-ce que leurs absences vont peser contre l’Écosse ?
VC : "Bien sûr. Ils font partie des meilleurs joueurs de l’équipe de France, et peut-être même du monde. Mais le gros point positif des Bleus est son réservoir. Il est très intéressant, les joueurs sont performants et on sent qu’il y a une grande émulation dans ce groupe. Certains joueurs vont avoir envie de prendre leur chance, ils peuvent se révéler et faire un bon match face à l’Écosse. Sur la manière de jouer du XV de France, je ne suis pas inquiet. Même si le fait de se passer des meilleurs joueurs du moment va forcément impacter la performance du XV de France."

Ce groupe a besoin de concurrence, et cette période peut permettre à ces joueurs d’avoir leur chance et de jouer, donc il faut positiver."

Vous venez de parler de certains joueurs qui pourraient avoir leur chance dimanche. Vous pensez à qui par exemple ?
VC : "Déjà, il y a Baptiste Serin à la mêlée qui a eu peu de temps de jeu mais aussi Sébastien Bézy qui ronge son frein depuis un moment. On a des troisièmes lignes comme Dylan Cretin ou Anthony Jelonch, derrière on a Thomas Ramos… En fait, à tous les postes, on a un réservoir assez riche. Il y a un quinze type qui est mis en place et qui performe depuis un moment. Ce groupe a besoin de concurrence, et cette période peut permettre à ces joueurs d’avoir leur chance et de jouer, donc il faut positiver."

Selon vous, la France peut proposer un XV compétitif face à l’Écosse malgré toutes ces absences ?
VC : "Oui, parce que ces joueurs ont presque tous connu des sélections même si elles ne sont pas nombreuses. En novembre, on a vu qu’on avait un bel effectif. On a quasiment changé toute l’équipe et grâce à leur envie de prouver, les joueurs ont fait un très bon match et auraient sûrement dû gagner en Angleterre. Oui, l’équipe sera un peu moins compétitive, il y aura moins de cohésion parce que l’équipe de France ne peut pas s’entraîner avant mercredi, mais je ne suis pas inquiet sur la qualité de cette équipe."

Justement, comme vous le dites, l’entraînement va reprendre mercredi. Ce n’est pas un peu court pour jouer face à l’Écosse ?
VC : "Si c’est très court, surtout si le XV doit beaucoup changer. Je pense que lors de cet entraînement, ils vont insister sur l’aspect stratégique et technique. L’équipe de France a un programme très défini : en début de semaine, elle travaille beaucoup sur de la basse intensité, c’est-à-dire avec des exercices de marche ou de visualisation. L’entraînement à haute intensité a lieu le mercredi. Peut-être qu’avec les moyens techniques mis à leur disposition, ils ont pu anticiper ce travail en étant chacun dans leur chambre et ils pourront quand même faire un entraînement à haute intensité ce mercredi. Mais, je vous l'accorde, ce n’est pas l’idéal." 

Pour conclure, je vais vous demander un petit pronostic sur ce match : qui va remporter ce match entre la France et l’Écosse ?
VC : "Déjà, je vais m'avancer en disant que le match aura lieu ! Et ensuite, je vois une victoire étriquée de la France, 25 à 21." 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Six nations

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.