Tournoi des Six Nations : les raisons d'y croire pour les Bleus

Certes, l'équipe de France a perdu le Crunch face à l'Angleterre, samedi 13 mars, et ne réalisera pas le Grand Chelem dans ce Tournoi des Six Nations 2021. Mais tout n'est pas perdu. Au contraire, il y a plusieurs bonnes raisons de croire en la victoire finale des Français.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (BRIAN LAWLESS / POOL)

• Mathématiquement, c'est jouable

Avec neuf points de retard sur le pays de Galles, leader invaincu de ce tournoi, l'équipe de France a son destin entre les mains alors qu'il lui reste deux matches, soit un de plus que les Gallois. Mais pour combler leur retard, les Bleus vont devoir se retrousser les manches. En effet, une victoire vaut 4 points. Par conséquent, même avec deux succès, cela ne suffirait pas au XV de France pour passer devant le pays de Galles. Pour cela, les Bleus ont deux possibilités. La première, battre les Gallois puis l'Ecosse en décrochant le bonus offensif (un point si l'on inscrit quatre essais dans un match). Ou bien, gagner les deux dont un avec le bonus offensif, tout en comblant une différence de 24 points d'écarts avec les Gallois. Sur deux matches, c'est possible.

• La France reste sur deux victoires contre les Gallois

Depuis le cruel quart de finale de la Coupe du monde 2019 perdu contre le pays de Galles, les Bleus restent sur deux victoires contre le XV du Poireau. Lors du Tournoi des Six Nations 2020, ils sont allés s'imposer 27 à 23,  une première depuis 2010. Dans la foulée, les Français ont réitéré cela lors d'un test match à l'automne 2020, largement emporté (38-11). A l'heure de recevoir les Gallois au Stade de France samedi 20 mars à 21h, les Bleus connaissent donc la méthode. 

• Les Bleus ont retrouvé le rythme

Certes, les Français ont perdu à Twickenham. La supériorité du banc anglais a fait pencher la balance en fin de match, mais pas que. Ce qui a joué, c'est aussi la forme physique des tricolores. A cause de l'éclatement de la bulle sanitaire autour du XV de France, qui a causé le report de France-Ecosse, les Bleus n'ont pas joué pendant un mois. Un manque de rythme qui s'est fait cruellement ressentir en fin de match à Twickenham. Mais après ce choc très intense et disputé contre les Anglais, et une semaine d'entraînements, les Bleus arriveront en meilleure condition face aux Gallois puis contre les Ecossais. D'autant que les deux rencontres se déroulent à domicile, au Stade de France, ce qui est toujours mieux pour récupérer à Marcoussis.

• Une question d'orgueil

Digérer une défaite à la dernière minute dans un Crunch, ça laissera forcément des traces dans les rangs tricolores. Ce qui servira évidemment de motivation pour rebondir contre les Gallois et les Ecossais pour aller chercher ce titre. D'autant que l'orgueil des Français est déjà bien affûté, puisque lors de leurs deux dernières compétitions officielles (le Six Nations 2020 et la Coupe d'automne des nations 2020), les Bleus sont passés tout proche du sacre, ont posé la main sur le trophée qu'on a dérobé sous leurs yeux. Cette fois, ils ne peuvent le laisser s'échapper. 

-

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Six nations

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.