Tournoi des Six Nations : Les cinq choses à savoir sur l'édition 2021

Longtemps, les doutes ont persisté sur la tenue de ce Tournoi des Six Nations 2021. Mais à quelques jours du premier match, tout semble lancé pour les six équipes qui s'affronteront durant plus d'un mois. Et quoi de mieux que de commencer la compétition avec en ouverture, un match des Bleus ? Le XV de France se déplacera au Stadio Olimpico à Rome pour lancer sa quête de titre face à l'Italie.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 4 min.
Le XV de France lors du match face à l'Italie pour la Coupe d'Automne des Nations, le 11 novembre 2020.  (PHILIPPE MILLEREAU / KMSP)

• Un tournoi sous bulle

Le suspense aura duré. Mais finalement, le Tournoi des Six Nations aura bien lieu. Pour autant, il va se dérouler dans des conditions pour le moins particulières. Les joueurs et le staff ont rejoint Nice le 25 janvier dernier pour un stage de préparation au soleil. Coupé du monde, tout l'effectif s'est retrouvé dans une bulle sanitaire pour tenter de limiter les risques de propagation du virus. Désinfection permanente, tests hebdomadaires, chambres individuelles, un renforcement du protocole inévitable pour préparer au mieux ce tournoi : "Tous les gens qui croisent l’équipe de France doivent appartenir à cette bulle. Nous serons sur des vols privés. C’est valable pour toutes les équipes de la compétition", nous a confié Serge Simon, vice-président de la Fédération Française de Rugby (FFR). Le groupe français est d'ailleurs limité à 31 joueurs pour toute la durée du Tournoi qui resteront dans leur bulle afin d'éviter toute pénétration du virus. Une contrainte et peut-être aussi un mal pour un bien : "Je sens le groupe très frais, très heureux. Il y a beaucoup d'énergie partagée. Avec la bulle sanitaire, on vit encore plus les choses. C'est une force", expliquait Fabien Galthié lors du lancement officiel virtuel du Tournoi des Six Nations. 

• France et Angleterre, les grands favoris de cette édition 2021

Ils nous ont fait rêver l'an passé. Cette année, les Bleus sont repassés au statut de favoris de l'édition 2021. Face aux hommes d'Eddie Jones, qui ont longtemps dominé le rugby européen et même mondial, le XV de France peut désormais y croire. Après un parcours impressionnant en 2020, aussi bien lors des Six Nations que de la Coupe d'Automne des Nations, les Bleus font de nouveau peur. Ce vent de jeunesse a su reconquérir le monde du rugby pour se positionner comme favoris dans la compétition. 

Le XV de la Rose est lui aussi un sérieux prétendant. Tenante du titre, l'équipe anglaise joue ensemble depuis 8 ans et ses joueurs comptent plus de 800 sélections cumulées. Même si des petits nouveaux font leur apparition au sein du groupe, Paolo Odogwu et Harry Randall, l'expérience reste donc bien présente. Avec 39 titres dont 13 Grands Chelems, l'Angleterre est la nation la plus titrée dans le Tournoi. Le Crunch du 13 mars à Twickenham s'annonce déjà crucial.

• L'Écosse et le Pays de Galles au Stade de France 

Si l'année dernière la France avait eu la chance d'accueillir trois matches au Stade de France, cette année, elle devra se contenter d'en avoir seulement deux. En fonction des années, chaque pays joue deux ou trois matches à domicile. Après avoir reçu l'Angleterre, l'Italie et l'Irlande en 2020, il est temps pour la France d'inverser les rôles en se rendant dans ces trois pays cette année. Les Bleus recevront tout de même les Écossais le 28 février prochain. Une revanche à prendre, puisque c'est la seule équipe contre laquelle ils avaient perdu l'an passé (28-17). La clôture de la compétition se déroulera au Stade de France. Le XV de France affrontera le pays de Galles à domicile. De quoi finir la compétition en beauté. 

• Les tournois des féminins et U20 reportés 

Si le Tournoi des Six Nations masculins se déroulera plus ou moins normalement, les tournois féminins et U20 ont été reportés. Prévue en même temps que le tournoi masculin, l'épreuve féminine a trouvé sa place au mois d'avril, et celle des U20 se déroulera en juin-juillet, a annoncé l'organisateur le 3 février, quelques jours avant le lancement de la compétition phare.

• Marler et Parisse, les absents 

Le nouvelle a surpris le XV de la Rose. Joe Marler, pilier gauche de l'Angleterre a refusé de disputer le Tournoi des Six Nations 2021. La Fédération Anglaise de Rugby (RFU) a affirmé dans un communiqué, que Marler avait renoncé à la sélection nationale pour "raisons personnelles". Une décision compliquée à prendre, mais qui se justifie par la crise sanitaire. En effet, le joueur des Harlequins qui compte 70 matches avec l'équipe d'Angleterre, n'a voulu prendre aucun risque de contamination, afin de protéger sa famille. C'est le pilier des Wasps, Tom West, qui prendra place au sein du XV de la Rose. 

Côté italien, Sergio Parisse figure parmi les grands absents. Une nouvelle pas si étonnante que ça finalement. Une absence qui résonne comme une habitude depuis l'arrivée de Franco Smith en tant que sélectionneur de la Squadra Azzurra. Déjà évincé l'an passé, le troisième ligne avait décidé de mettre un terme à sa carrière internationale lors du match France-Italie. Reporté le 31 octobre 2020 en raison du coronavirus, Parisse n'avait pas été retenu pour disputer cet ultime match des Six Nations 2020. Pourtant en grande forme avec le RC Toulon, celui qui compte 142 sélections depuis 2002 avec l'équipe italienne n'a de nouveau pas été sélectionné pour préparer le tournoi 2021. Le plus grand joueur de l'histoire du rugby Italien, ne pourra, une fois de plus, pas faire sa dernière sortie devant les tifosi à Rome. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Six nations

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.