Tournoi des Six Nations : Jonathan Sexton et Connor Murray absents contre la France

A la suite de sa commotion vécue à Cardiff contre le pays de Galles, le demi d'ouverture Jonathan Sexton ne disputera pas le match contre l'équipe de France dimanche (en direct à 16h sur France 2). L'ouvreur est remplacé par celui qui lui avait succédé sur le terrain, Billy Burns. En revanche, Andy Farrell, le sélectionneur, a également choisi de changer son habituel demi de mêlée, Connor Murray, remplacé par Gibson Park.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Cela aurait pu faire un débat avant le match de dimanche. Il n'en sera rien. Jonathan Sexton, victime d'un coup à la tête dimanche dernier à Cardiff et sorti en faisant l'objet d'un protocole commotion, n'est pas dans le groupe irlandais pour recevoir dimanche la France. Un coup dur pour l'équipe irlandaise, tant l'ancien ouvreur du Racing 92 est important dans le jeu de l'équipe nationale. 

Le coup est d'autant plus rude qu'il se double de l'absence de Connor Murray, le demi de mêlée habituel et expérimenté de ce XV du Trèfle. C'est donc toute la charnière qui est remplacée par Andy Farrell, le sélectionneur. Et c'est un duo qui avait terminé le match à Cardiff, Jamison Gibson-Park associé à Billy Burns, lequel avait raté la dernière pénalité du match, qui aurait pu offrir une touche et peut-être un essai victorieux aux Irlandais face aux Gallois, alors qu'ils avaient joué à 14 contre 15 pendant 70 minutes.

Ruddock revient en 3e ligne

Deux absences majeures, et une troisième déjà connue avant même l'annonce, celle de Peter O'Mahony, expulsé après 14 minutes de jeu et suspendu cinq semaines par les organisateurs en milieu de semaine. Avec lui, l'Irlande perd un insatiable poison dans les rucks, un homme d'expérience. Il est remplacé par Rhys Ruddock au sein d'une 3e ligne qui reste redoutable avec Van Der Flier et Stander. Le joueur du Leinster honorera sa 26e sélection, à 30 ans, 11 ans après ses premiers pas sous le maillot du Trèfle. Sa dernière cape remontait à octobre 2019.

Dernier changement dans le XV de départ, en deuxième ligne, puisque James Ryan avait dû quitter ses coéquipier très rapidement au pays de Galles. Il ne retrouve pas sa place et son remplaçant, Iain Henderson, s'empare du numéro 5.

-

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Six nations

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.