Cet article date de plus de dix ans.

Six Nations : France - Irlande est reporté pour cause de terrain gelé

A quelques minutes du camp d'envoi, l'arbitre et le Comité des Six Nations ont décidé de ne pas faire jouer la rencontre France-Irlande, pour cause de terrain gelé. La date du report sera annoncée lundi.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

La pelouse du Stade de France avait été bâchée et chauffée depuis la fin de la rencontre précédente contre l'Italie, samedi dernier. Les représentants du Comité des Six Nations et une délégation officielle avaient inspecté la pelouse vendredi.
Mais ce n'est qu'à quelques minutes du coup d'envoi, ce samedi peu avant 21h, que la décision a été prise par l'arbitre anglais, Dave Pearson : la pelouse de Saint-Denis est trop gelée pour que la rencontre puisse avoir lieu, le gel rend le terrain dangereux pour les joueurs.
Météo france annonce une température de -4°C en soirée sur Saint-Denis.  

La nouvelle a été annoncée par l'arbitre lui-même aux joueurs dans les vestiaires.
Une annonce a ensuite été faite au micro pour les quelque 79.000 spectateurs du Stade de France par Thierry Dusautoir, le capitaine du XV de France.
La date de report sera décidée et communiquée lundi, sachant que le calendrier est serré : il y a des matches de Top 14 le week-end prochain, puis d'autres rencontres du Tournoi ensuite (notamment Ecosse-France le 25 février).

Fièvre aphteuse

Un report jugé "scandaleux" par de nombreux spectateurs qui ont quitté le Stade de France très en colère. "Le plus dur, c'est de regarder Italie - Angleterre qui s'est joué (à Rome dans l'après-midi, ndlr) avec de la neige sur le terrain. Là, on a une pelouse verte et on ne peut pas jouer !", a déclaré l'un d'eux.

Après trois matches disputés (France-Italie, Ecosse-Angleterre et Irlande-Pays de Galles), la France occupe la 2e place du Tournoi avec deux points, derrière l'Angleterre, quatre points.

Les derniers reports de matchs du Tournoi remontent à l'année 2001 lorsqu'une épidémie de fièvre aphteuse avait empêché l'équipe d'Irlande de disputer trois rencontres.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rugby

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.