Cet article date de plus de neuf ans.

Rugby : tout savoir du Top 14 saison 2013-2014 en deux minutes

Les joueurs des clubs français font leur retour sur le terrain ce week-end. Francetv info vous fait entrer dans la mêlée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Le short de Julien Bonnaire, troisième ligne de l'équipe de France, lors d'un test-match contre l'Argentine, le 20 novembre 2010 à Montpellier. (FRANCK FIFE / AFP)

La saison de Top 14 reprend vendredi 16 août avec la rencontre Montpellier-Toulon. Avant la rencontre (et la troisième mi-temps qui suivra...), passons en revue les nouveautés de la crème du rugby français pour la nouvelle saison.  

Le rugby, toujours un sport du Sud-Ouest ? 

Le centre de gravité du rugby français se déplace vers l'Est. Il y a dix ans, 11 des 16 clubs de l'élite se concentraient entre Biarritz, Agen et Montpellier. Désormais 8 des 14 clubs du Top 14 se situent hors de cette zone. Reste que c'est dans le Sud-Ouest qu'on joue le plus au ballon ovale, rappelle une carte de Data Publica

Le rugby, un sport de présidents riches

Huit des 500 plus grandes fortunes de France du classement du magazine Challenges ont un club de rugby. Alain Afflelou est le mécène de Bayonne, les laboratoires Pierre Fabre soutiennent Castres, Michelin possède Clermont, Mohed Altrad, qui détient un grand groupe de matériel pour le BTP, investit à Montpellier, Jacky Lorenzetti (qui pèse 400 millions d'euros) est le président du Racing Métro, Daniel Derichebourg (collecte de déchets industriels) possède Brive, Thomas Savare (groupe Oberthur) a repris le Stade Français et Serge Kampf (patron de Capgemini) subventionne généreusement le club de Biarritz. 

Le rugby, encore un sport où les Toulousains brillent ?

Les observateurs désignent six clubs comme étant capables de décrocher le bouclier de Brennus en fin de saison. Dans l'ordre, Toulon, Clermont, le Racing Métro, Toulouse, Montpellier et Castres. Avec l'inconnue du Stade Français, qui jouera dans une nouvelle enceinte, avec un nouvel entraîneur et un nouvel effectif. De tous les prétendants, Toulouse – 19 fois champion de France – apparaît le plus affaibli, avec deux départs importants (Jauzion et Bouilhou) et pas de recrue majeure. "Avec les recrutements de Toulon, du Racing ou de Montpellier, les Toulousains figurent parmi les six grosses équipes de tête, mais pas plus", explique le président de Bègles-Bordeaux, Laurent Marti, à Rugbyrama. Réponse de l'entraîneur haut-garonnais Guy Novès, en forme d'avertissement à son effectif : "J'attends davantage de tout le monde".

Le rugby, un sport de petits salaires (par rapport au foot)

Le joueur le mieux payé du championnat, c'est l'Anglais Jonny Wilkinson (Toulon) qui émarge à 56 000 euros mensuels (plus un pourcentage sur les produits dérivés vendus par le club et ses divers sponsors). Il a accepté une baisse de son salaire de 30%. D'après le classement du JDD, cinq des dix plus gros salaires évoluent à Toulon, incontestablement l'ogre du championnat. Et pendant ce temps, d'après le syndicat des joueurs, les salaires du Top 14 ont baissé de 10 à 15% cette année, un recul qui touche les clubs moins huppés.

L'ouvreur toulonnais Jonny Wilkinson (en rouge) attrapé par le cou par le Castrais Karena Wihongi, lors de la finale du Top 14, le 1er juin 2013.  (BENOIT TESSIER / REUTERS)

Le rugby, un sport toujours plus compliqué

C'est à la fois ce qui fait le charme du rugby pour les initiés et ce qui désoriente les profanes. Pour la deuxième année de suite, les règles de la mêlée changent. La nouveauté, c'est que les piliers de chaque équipe se tiennent par le bras avant l'impact (voir la vidéo ci-dessous et les savantes explications du site Le Rugbynistère). Objectif : réduire le choc à l'impact pour les cervicales des joueurs.

A noter aussi le rôle plus important de l'arbitre vidéo. Jusque-là cantonné au rôle de validateur d'essai, il pourra désormais intervenir sur toutes les phases de jeu. Ce qui suscite la crainte du patron des arbitres, Didier Mené, interrogé sur lequipe.fr : "Est-ce que ça ne va pas trop hacher le jeu ? Je ne sais pas."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rugby

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.