Cet article date de plus de quatre ans.

Rugby : les joueurs du Stade Français en grève contre la fusion avec le Racing 92

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Rugby : les joueurs du Stade Français en grève contre la fusion avec le Racing 92
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les joueurs de rugby du Stade Français sont en grève. Depuis hier, mardi 14 mars, ils ne s'entraînent plus et ne disputent plus de matchs. Ils s'opposent à la fusion de leur club avec leur rival du Racing 92.

Le camp d'entraînement du Stade Français parisien est vide. Aucun short ni crampon : les joueurs ont voté une grève illimitée, du jamais vu dans le monde du rugby. Depuis lundi, le 13 mars, abasourdis et soutenus par bon nombre de supporters, ils demandent l'annulation de la fusion entre leur club et celui du Racing 92. Une décision surprise voulue par les présidents des deux clubs franciliens. "Nous avons décidé d'unir nos forces et de fusionner nos deux clubs professionnels", a déclaré Thomas Savare, président du Stade Français.

Des salariés risquent de se retrouver sur la touche

Les joueurs du Stade Français ne veulent pas voir disparaître un club vieux de 134 ans. D'autant que pour eux ce projet ressemble davantage à une acquisition qu'à une fusion. Hasard du calendrier, cette semaine, huit joueurs du Racing et du Stade Français sont sélectionnés sous un même maillot : celui de l'équipe de France. À Marcoussis (Essonne), le désarroi s'est mêlé à la surprise. "Je l'ai appris dans les journaux, je suis choqué", assure Camille Chat, joueur du Racing 92. Pour le syndicat des joueurs de rugby français, cette fusion sans concertation va forcément laisser des salariés sur la touche.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.