Cet article date de plus de six ans.

Rugby : la France sombre face aux All Blacks (62-13)

La France a subi sa pire défaite lors d'une coupe du monde ce samedi face à la Nouvelle-Zélande. Le XV de France a été étrillé 62-13 par les All Blacks. Ils n'auront rien pu faire.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Les Bleus battus et abattus  © REUTERS)

Une défaite cuisante qui laissera des traces. La France a été battue en quarts de finale de la coupe du monde par les Néo-Zélandais 62 à 13. C'est la première fois depuis 1991 que les Français sortent aussi tôt de la compétition. Il encaissent leur détaite la plus large dans une coupe du monde.

Les Bleus n'auront rien pu faire face à des All Blacks déchaînés. Ceux qui s'interrogaiens sur le réel niveau de la Nouvelle Zélande après une phase de poule tranquille, sont donc fixés : les Blacks sont en forme, en très grande forme, à l'image de leur aillier, Julian Savea, véritable bourreau des Bleus auteur de trois essais, a été élu homme du match. Sur le terrain, la différence de niveau aura été frappante. 

Les Français n'auront gardé la tête hors de l'eau qu'un petit quart d'heure. Menés 10 à 6, ils encaissent alors un nouvel essai, synonyme de crucifixion. Un essai All Blacks inscrit après un coup de pied contré de Frédéric Michalak, le buteur tricolore se blessant sur l'action. La suite a été un long calvaire pour les Bleus qui ont encaissé neuf essais dans le match n'en inscrivant qu'un seul grâce à Luis Picamoles. Picamoles, l'un des rares Bleus - avec Spedding - à surnager dans cette rencontre. 

Cette défaite marque la fin de règne du sélectionneur Philippe Saint-André qui quitte son poste avec un triste bilan de 45% de victoires. Dès le premier novembre, il sera remplacé par Guy Novès qui aura la lourde charge de redonner confiance à un groupe en jachère. 

A revivre ►►►Le film du match

Pour les Blacks, la compétition se poursuit. En demi-finale, ils affronteront l'Afrique du Sud, difficile vainqueur du Pays de Galles. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rugby

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.