Rugby : Clermont rêve d'une revanche face à Toulon

Une semaine après avoir été battu en Coupe d'Europe face à Toulon, les Clermontois retrouvent les terrains. Ils affrontent Castres en demi-finale du Top 14. En cas de victoire, l'ASM décrochera son billet pour la finale le week-end prochain et retrouvera son bourreau européen, Toulon, qui s'est qualifié vendredi aux dépens de Toulouse.

(Reuters)

Clermont va-t-il pouvoir sortir la tête du seau. Une semaine
après avoir été battu par Toulon en Coupe d'Europe dans une finale qu'ils
dominaient outrageusement, les Clermontois enfilent de nouveau les crampons.
Ils retrouvent Castres à 16h30 au stade de la Beaujoire pour une demi-finale de
Top 14 qui s'annonce tendue.

Sur
le papier, l'ASM ne devrait faire qu'une bouchée des Castrais. Les Auvergnats
ont terminé premier de la saison régulière en offrant un jeu séduisant quelque
soit la composition de l'équipe. Sauf que les rouages se sont grippés à Dublin.

La semaine a donc été consacrée à une thérapie de groupe. "Chacun a eu son
petit truc à exprimer, à évacuer"
, explique l'entraîneur Vern Cotter. "On
avait besoin de se parler, de se retrouver"
, ajoute le capitaine Aurélien
Rougerie. Et vendredi, ce dernier affichait une attitude décontractée en
conférence de presse :

"Ce n'est pas un
sourire de façade, les têtes vont bien, assure-t-il encore. Elles n'allaient
pas bien du tout en début de semaine et puis le quotidien a repris le dessus
tranquillement. On arrive assez frais."

Les
Castrais n'ont pas peur

Les
Castrais le sentent, il y a un bon coup à jouer. Cette rencontre a été
minutieusement préparée et le jeu de l'adversaire décortiqué. "On a une
stratégie, j'espère qu'on pourra vous dire demain [samedi]  qu'elle a été bonne"

souriait vendredi Christophe Samson, le deuxième ligne de Castres par ailleurs ancien
Clermontois.

"On est à 80
minutes du Stade de France mais on a aussi conscience que ça va être très très
dur"
, souligne le troisième ligne Antonie Claassen qui s'attend à "énormément
de combat dans les rucks".

Le défi physique sera
primordial et les Castrais devront marquer leurs adversaires dès le coup
d'envoi. Afin d'instiller ce doute qui étreint souvent les Clermontois, battus
10 fois en finale du Top 14 avant d'être enfin titrés en 2010.