Photo de l'arbitre de rugby mimant Vahaamahina : il ne faut pas en faire "une affaire d'État"

Le consultant rugby de franceinfo comprend que les arbitres aussi aient besoin de "se lâcher" après la pression du match. En revanche, il ne comprend pas la décision de Sébastien Vahaamahina de prendre sa retraite internationale.

Le deuxième ligne français Sébastien Vahaamahina donne un coup de coude au Gallois Aaron Wainwright lors du quart de finale de la Coupe du monde de rugby au Japon, le 20 octobre 2019.
Le deuxième ligne français Sébastien Vahaamahina donne un coup de coude au Gallois Aaron Wainwright lors du quart de finale de la Coupe du monde de rugby au Japon, le 20 octobre 2019. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

L'arbitre du quart de finale de la Coupe du monde de rugby Galles-France, Jaco Peyper, "a peut-être trop levé le coude, abusé du houblon avec des supporters gallois et s'est retrouvé pris dans un sketch", a estimé Guy Accocebery, consultant rugby de franceinfo lundi 21 octobre. L'arbitre s'est retrouvé sous le feu des projecteurs après la diffusion d'une photo de lui, mimant avec des supporters gallois le geste du coup de coude du Français Sébastien Vahaamahina, exclu pour cette brutalité lors du match dimanche.

"Je comprends qu'il ait eu envie de décompresser"

"Je pense qu'il s'est lâché sur une soirée comme peuvent se lâcher les joueurs après un match. Les arbitres, actuellement, ont énormément de pression sur ce genre de matchs, donc je pense que sur le fond il n'y a rien eu de prémédité et méchant", a poursuivi l'ancien international et consultant rugby de franceinfo. "Je comprends qu'il ait eu envie de décompresser."

Alors que Bernard Laporte, le président de la fédération française de rugby, réclame "une lourde sanction" à l'encontre de Jaco Peyper, Guy Accocebery estime lui qu'il ne faut pas en faire "une affaire d'État".

"Je trouve dommage que Sébastien Vahaamahina dépose les armes aussi vite"

Sur la question de la fin de carrière internationale de Sébastien Vahaamahina, le consultant rugby se dit en revanche très surpris. "Je trouve dommage qu'il dépose les armes aussi vite", a réagi Guy Accocebery. Le deuxième ligne a en effet indiqué qu'il s'agissait de son dernier match avec le XV de France. "Sébastien Vahaamahina est un joueur relativement jeune, 28 ans, je pense qu'il pourrait être compétitif pour la Coupe du monde de 2023 en France", estime Guy Accocebery, selon qui le joueur clermontois est "peut-être le meilleur 2e ligne de France". C'est "surprenant qu'il ait pris cette décision avant la Coupe du monde, et encore plus surprenant par rapport à ce qu'il s'est passé, car moi à sa place j'aurais aimé être revanchard et rattraper mon erreur."