Coupe du monde de rugby : pour la première fois, un Français va arbitrer la finale

Jérôme Garcès, 46 ans, a été désigné pour arbitrer le choc entre l'Angleterre et l'Afrique du Sud. Une consécration pour le dernier match de sa carrière.

L\'arbitre français Jérôme Garcès, lors du quart de finale entre l\'Angleterre et l\'Australie, à Oita (Japon), le 19 octobre 2019.
L'arbitre français Jérôme Garcès, lors du quart de finale entre l'Angleterre et l'Australie, à Oita (Japon), le 19 octobre 2019. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Le XV de France a quitté la compétition au stade des quarts de finale, mais l'arbitre tricolore Jérôme Garcès, lui, foulera bien la pelouse du stade de Yokohama (Japon) samedi 2 novembre pour la finale de la Coupe du monde de rugby. Agé de 46 ans, le Béarnais a été choisi mardi 29 octobre par World Rugby pour arbitrer le match entre l'Angleterre et l'Afrique du Sud. Une récompense en forme d'apothéose pour le dernier match de sa carrière.

Je suis honoré et ravi d'avoir été désigné arbitre de la Coupe du monde 2019. C'est un rêve en tant qu'arbitre, mais c'est un sport collectif, et nous sommes quatre.Jérôme Garcèsdans un communiqué de World Rugby

L'arbitre français sera en effet assisté par son compatriote Romain Poite et les Néo-Zélandais Ben O'Keeffe, et Ben Skeen (à la vidéo).

Jérôme Garcès était déjà devenu en 2015 en Angleterre le premier arbitre tricolore au sifflet d'une demi-finale de Coupe du monde – celle entre la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud. Il était en concurrence, pour la finale, avec le Gallois Nigel Owens, arbitre de la finale du Mondial 2015. Sa carrière et son année 2019 s'achèveront en beauté puisqu'il avait déjà dirigé la finale de la Coupe d'Europe en mai et celle du Top 14 entre Toulouse et Clermont en juin.