Cet article date de plus de cinq ans.

Manu Tuilagi nie l'agression de deux policiers

Grand absent de la liste anglaise à cause de ses écarts de conduite, le trois-quart centre Manu Tuilagi a nié aujourd'hui avoir agressé deux policiers après une altercation avec un chauffeur de taxi dans la nuit du 26 avril dernier à Leicester. Une affaire dans laquelle il avait plaidé coupable de trois chefs d'accusation (pour agression et vandalisme) et qui l'a privé de Coupe du Monde.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Manu Tuilagi  (FRANCK FIFE / AFP)

"Nous avons plaidé coupable car nous voulions régler cette affaire au plus vite" a confié Manu Tuilagi à la BBC. "Je n'ai agressé aucun policier. Les gens ont l'impression que j'ai frappé deux policiers mais ce n'est pas le cas. On m'a traité de façon très dure. Je vais essayer de mettre ça derrière moi. Je suis encore jeune et j'espère revenir en pleine forme". 

Le trois-quart anglais a également ajouté qu'il n'aurait, quoi qu'il arrive, pas participer à cette Coupe du Monde, en raison d'une blessure récurrente aux adducteurs. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.