Cet article date de plus de huit ans.

Les All Blacks inchangés contre la France

Pour le deuxième test-match contre l'équipe de France samedi, Steve Hansen, le sélectionneur de la Nouvelle-Zélande, a décidé de reconduire l'ensemble de son groupe. Même s'il avait trouvé la prestation de ses troupes "moche", le technicien a redonné sa chance à son XV de départ, ajoutant néanmoins les expérimentés Woodcock et Weepu sur le banc, tous deux étant remis de leur blessure.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Steve Hansen

"A l'évidence, nous avons fait un gros travail sur la conquête, et je suis certain qu'on verra des progrès en la matière", a expliqué Steve Hansen dans un communiqué. "Globalement, nous avons fait une bonne préparation cette semaine. Il s'agit maintenant de traduire cette bonne préparation et tout le travail qu'on a fait sur le terrain de façon à être satisfaits de nous." Et il tient à garder une ligne de conduite: "A cette période de l'année, il faut miser sur la cohérence pour avoir de  la régularité sur la pelouse et aussi de l'amélioration". Même l'arrière Israel Dagg a conservé sa place, en dépit de la bonne entrée en jeu de Rene Ranger:  "Je pense que Izzy (Dagg) joue aussi bien que l'année dernière si ce n'est ces petites touches magiques. Mais qui que vous soyez il est impossible d'être  tout le temps magique", a rétorqué le sélectionneur.

Vainqueurs (23-13) des Français, les All Blacks ont l'opportunité de hausser leur niveau lors du deuxième test, samedi à Christchurch. Si Kieran Read sera de nouveau capitaine (pour la 3e fois de sa carrière), à l'occasion de sa 50e sélection, le sélectionneur a tout de même effectué deux changements sur le banc. Remis de leur blessure, les très expérimentés Tony Woodcock (pilier) et Piri Weepu (demi de mêlée) seront prêts à entrer en jeu. "L'un des enseignements positifs du test de la semaine dernière est que  nous n'avons aucun doute de la difficulté du test qui arrive", a ajouté l'entraîneur. "Ils nous ont mis au défi et nous devrons donner le tout meilleur de nous-même pour les battre".

Le XV de départ de la Nouvelle-Zélande

15-Israel Dagg, 14-Ben Smith, 13-Conrad Smith, 12-Ma'a Nonu, 11-Julian Savea, 10-Aaron Cruden, 9-Aaron Smith, 8-Kieran Read (capitaine), 7-Sam Cane, 6-Liam Messam, 5-Brodie Retallick, 4-Luke Romano, 3-Owen Franks, 2-Dane Coles, 1-Wyatt Crockett    
Les remplaçants: 16-Andrew Hore, 17-Tony Woodcock, 18-Ben Franks, 19-Jeremy Thrush, 20-Victor Vito, 21-Piri Weepu, 22-Beauden Barrett, 23-Rene Ranger 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de rugby

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.