"La fin du monde" : l'élimination des All Blacks en demi-finale de la Coupe du monde assomme la presse néo-zélandaise

La défaite des All Blacks est la première en Coupe du monde depuis le quart de finale perdu face à la France en 2007 (20-18), après lequel ils avaient aligné une série inouïe de 18 victoires.

Les joueurs néo-zélandais après leur défaite face à l\'Angleterre en demi-finale de la Coupe du monde de rugby, samedi 26 octobre 2019 à Yokohama (Japon).
Les joueurs néo-zélandais après leur défaite face à l'Angleterre en demi-finale de la Coupe du monde de rugby, samedi 26 octobre 2019 à Yokohama (Japon). (MASAHIRO SUGIMOTO / YOMIURI / AFP)

Une bien belle gueule de bois. Au lendemain de la nette défaite des All Blacks en demi-finale de la Coupe du monde de rugby contre l'Angleterre (19-7), la presse néo-zélandaise semble assommée, dimanche 27 octobre. Cela peut se comprendre : C'est le premier échec des Blacks en Coupe du monde depuis le quart de finale perdu face à la France en 2007 (20-18), après lequel ils avaient aligné une série inouïe de 18 victoires.

"La fin du monde ! Les All Blacks assommés par d'incroyables Anglais", a ainsi titré le New Zealand Herald. C'est surtout la couverture de l'édition dominicale du quotidien au plus gros tirage du pays qui a fait parler d'elle : une pleine page entièrement noire, avec pour seul commentaire quelques petits caractères indiquant "Les All Blacks sont éliminés de la Coupe du monde. Si vous avez envie d'en savoir plus, rendez-vous dans nos pages sports."

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont applaudi la manière dont le quotidien avait "résumé l'humeur du pays".