Cet article date de plus de cinq ans.

Heyneke Meyer quitte les Springboks

Arrivé à la tête de la sélection de l'Afrique du Sud en janvier 2012, Heyneke Meyer va quitter son poste, a annoncé la Fédération sud-africaine. Le technicien de 48 ans, ancien coach des Blue Bulls, a décidé de terminer son aventure sur une demi-finale en Coupe du monde. Il est le premier coach des Boks à avoir perdu à domicile contre l'Argentine, lors du dernier Rugby Championship, et son équipe a subi l'humiliation de perdre contre l'une des révélations du dernier Mondial, le Japon, lors de son premier match en Angleterre.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"Mon intégrité a toujours été très importante pour moi et je sens que je peux garder la tête haute", a déclaré Heyneke Meyer pour expliquer sa décision de ne pas poursuivre son aventure à la tête de l'équipe d'Afrique du Sud. "Le temps est venu de changer". "Heyneke a tout donné aux Springboks", lui a rendu hommage Oregan Hoskins, le président de la Fédération sud-africaine. "Heyneke Meyer a informé la SARU qu'il ne souhaitait plus être considéré  comme un candidat au poste des Springboks. Il a décidé de s'effacer en tant  qu'entraîneur (des Springboks) dans l'intérêt du rugby sud-africain, après de  récents développements", a indiqué la Fédération dans un communiqué.

Elle a par ailleurs indiqué que la recherche de son successeur débuterait dès maintenant. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de rugby

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.