Cet article date de plus de cinq ans.

Coupe du monde de rugby : ouverture d'une enquête contre l'Angleterre pour "approche illégale des arbitres"

Des membres du staff technique anglais auraient approché des officiels du match pendant la mi-temps de la rencontre face à l'Australie, samedi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'arbitre Romain Poite donne un carton jaune à l'Anglais Owen Farrell (D) sous les yeux du capitaine Chris Robshaw, lors du match face à l'Australie au stade de Twickenham (Royaume-Uni), le 3 octobre 2015. (MARTIN BUREAU / AFP)

La semaine s'annonce décidément difficile pour le XV de la Rose. World Rugby a ouvert une enquête contre l'Angleterre, lundi 5 octobre, pour "approche illégale des arbitres" pendant la mi-temps de la rencontre contre l'Australie, samedi. L'équipe organisatrice de la Coupe du monde de rugby a été éliminée de la compétition à l'issue de ce match, qui s'est soldé par une lourde défaite (33-13) face aux Wallabies.

Deux entraîneurs auraient approché les arbitres

Selon des médias britanniques, deux entraîneurs du XV de la Rose auraient tenté de parler aux officiels au moment où les équipes quittaient le terrain à la mi-temps. Le sélectionneur, Stuart Lancaster, n'était pas parmi eux.

"Le protocole de la World Rugby interdit les contacts entre des entraîneurs et des officiels du match durant la rencontre ou pendant la mi-temps", rappelle l'instance internationale du rugby dans un communiqué. Les responsables du XV de la Rose, en pleine crise après son élimination au premier tour de la Coupe du monde à domicile, n'ont pas fait de commentaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.