Coupe d'Europe de rugby : les supporters clermontois rentrent "très déçus" après le report du match Saracens-Clermont

Le match de Coupe d'Europe de rugby entre Clermont et l'équipe anglaise de Saracens a été reporté à lundi après-midi (18h30 heure française) à cause de chutes de neige sur la capitale britannique.

Des supporters déçus par le report du match de rugby Saracens-Clermont, sont repartis dès le dimanche soir.
Des supporters déçus par le report du match de rugby Saracens-Clermont, sont repartis dès le dimanche soir. (JEAN-PERRE MOREL/RADIOFRANCE)

Ce n'est pas à cause de la pelouse synthétique à l'Allianz Park que le match de Coupe d'Europe de rugby entre Clermont et l'équipe anglaise de Saracens n'a pas pu se jouer dimanche, mais pour des raisons de sécurité à l'accès au stade, disent les organisateurs. En effet, la neige rend difficile la circulation sur les routes. La rencontre a donc été reportée à lundi 11 décembre, à 18h30 (heure française). Le match qui devait en plus se jouer à huis clos sera en revanche finalement ouvert au public, a indiqué lundi matin le club anglais.

500 euros dépensés pour rien

Mais pour les Clermontois qui avaient fait le déplacement ce week-end, c'est la douche froide. La décision de reporter la rencontre surprend Thierry Fraisse, président de l’inter-club des supporters de l’ASM. "C’est un peu bizarre quand même comme annulation. Rejouer un lundi, ça va faire bizarre", dit-il à France Bleu Pays d'Auvergne. Pour beaucoup, c’est la désolation : près de 500 euros dépensés pour un week-end à Londres et un retour dimanche soir pour la moitié de la délégation, sans voir le match ! 

Nos Anglais sont formidables, cinq centimètres de neige... Nous en Auvergne, on n’est pas arrêtés pour ça !Un supporter de Clermontà France Bleu Pays d'Auvergne

"Malheureusement, nous sommes obligés de rentrer pour des raisons professionnelles, donc nous sommes très déçus", regrette une autre fan de l'ASM. "Après, il faut être conscient des réalités climatiques, ça fait partie d’un contexte qui est ce qu’il est, il faut l’admettre. C’est bien dommage, certes, mais c’est comme ça", reconnaît son camarade de stade.

Après d’interminables tractations, la décision de faire jouer le match lundi a donc été prise. Reste à savoir si la météo sera plus clémente car si les Saracens ne peuvent organiser la rencontre, il pourrait perdre sur tapis vert et l’ASM empocherait alors les cinq points d’une victoire bonifiée.   

 

A Londres, le reportage de Jean-Pierre Morel, France Bleu Pays d'Auvergne pour franceinfo
--'--
--'--