XV de France : le revenant Brice Dulin et cinq néophytes titulaires contre l'Italie

Pour le dernier match de la première phase de la Coupe d'automne des nations, Fabien Galthié a dû composer avec les joueurs à sa disposition et va faire débuter un XV inédit samedi contre l'Italie. Brice Dulin fait son retour en tant que titulaire à l'arrière, alors que cinq joueurs vont connaître leur première avec comme objectif une qualification pour la finale de la compétition contre l'Angleterre.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le joueur du XV de France, Brice Dulin

L'arrière Brice Dulin et cinq néophytes seront titulaires avec le XV de France contre l'Italie samedi au Stade de France, match décisif pour l'accession à la finale de la Coupe d'Automne des nations, selon la composition annoncée jeudi par le sélectionneur Fabien Galthié.

Galthié est contraint de faire tourner le groupe, la quasi-intégralité de son équipe-type ayant atteint la limite des trois feuilles de match acceptée par les clubs, et a donc choisi notamment de rappeler le Rochelais Dulin (30 ans, 29 sélections), dont le dernier match avec les Bleus remonte à juin 2017.

Seulement 7,4 sélections de moyenne pour le XV titulaire

Les titulaires qui doivent honorer leur première sélection sont le pilier Rodrigue Neti, les deuxièmes lignes Killian Geraci et Baptiste Pesenti, l'ailier Gabin Villière et le centre Jean-Pascal Barraque, capitaine de l'équipe de France à VII et passé à XV du côté de Clermont cette saison.

Seuls deux membres de l'équipe-type sont encore présents : l'ailier Teddy Thomas, qui avait manqué le dernier match du Tournoi des six nations contre l'Irlande (35-27) le 31 octobre en raison d'une blessure aux ischio-jambiers, et atteindra la limite des trois feuilles de matchs samedi, et l'ouvreur Matthieu Jalibert, malgré un match sans grand relief la semaine passée en Ecosse. Le XV de France s'appuiera sur une charnière composée de Jalibert, et du demi de mêlée Baptiste Serin (26 ans, 36 sél.), promu capitaine en l'absence de Charles Ollivon, qui a regagné Toulon. Serin est l'habituelle doublure d'Antoine Dupont et Jalibert celle de Romain Ntamack. Jalibert et Serin ont déjà évolué deux saisons ensemble, sous les couleurs de Bordeaux-Bègles (2017-2019).

Avec son équipe A, la France a jusqu'ici réussi un sans-faute depuis le début de la période automnale, avec des succès contre le pays de Galles (38-21), en préparation, contre l'Irlande (Tournoi) puis en Ecosse donc dans le cadre de la Coupe d'automne des nations. Les Bleus ont gagné un autre match, sur tapis vert face au Fidji (28-0), comptant aussi pour cette nouvelle compétition née de la crise sanitaire, après le forfait de la sélection fidjienne, touchée par une contagion massive au coronavirus.

Mais le conflit entre la LNR et la FFR sur la mise à disposition des internationaux avait accouché d'un compromis : trois feuilles de matchs maximum pour les internationaux à l'automne. Ollivon, Dupont, Virimi Vakatawa et consorts ont donc dû dire au revoir à l'équipe de France après avoir disputé le dernier match international à Edimbourg dimanche dernier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe d'automne des nations

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.