Rugby : face à l'Italie, on prend les mêmes…

Philippe Saint-André a révélé la composition du XV de France qui affrontera l'Italie samedi.

L\'entraîneur de l\'équipe de France de rugby, Philippe Saint-André, dévoile le 31 janvier 2012 la composition de l\'équipe qui rencontrera l\'Italie à l\'occasion du premier match du Tournoi des six nations. 
L'entraîneur de l'équipe de France de rugby, Philippe Saint-André, dévoile le 31 janvier 2012 la composition de l'équipe qui rencontrera l'Italie à l'occasion du premier match du Tournoi des six nations.  (MARTIN BUREAU / AFP)

Le sélectionneur du XV de France, Philippe Saint-André, a révélé la composition de l'équipe qui affrontera samedi l'Italie pour le premier match du Tournoi des six nations. Si Wesley Fofana et le pilier quasi débutant Vincent Debaty font partie du groupe, le reste est composé en majorité de joueurs ayant participé à la dernière Coupe du monde.

Samedi 4 février, au Stade de France, les Bleus affronteront l'Italie, dix mois après leur défaite à Rome (22-21), pour le premier match du Tournoi.

Douze joueurs de la Coupe du monde 

Si reconduire les mondialistes facilite la prise de repères collectifs, notamment en défense et en conquête, Saint-André a décidé d'intégrer de nouveaux joueurs à dose homéopathique. Exceptés les Clermontois Vincent Debaty, Wesley Fofana et Julien Malzieu, douze joueurs ont participé à la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande, dont dix comme titulaires lors de la finale perdue face aux All Blacks 8-7 le 23 octobre à Auckland. 

"On a pensé que c'était l'équipe la plus adaptée pour affronter l'Italie. On a essayé de mettre en place une équipe cohérente et armée pour rivaliser avec l'Italie", a expliqué Philippe Saint-André lors d'une conférence de presse.

Première sélection pour Wesley Fofana

Pour mener le jeu, Dimitri Yachvili est préféré à Morgan Parra au poste de demi de mêlée et formera la charnière avec François Trinh-Duc. Au centre, Aurélien Rougerie sera associé à son partenaire de Clermont Fofana, qui fêtera sa première sélection. Le joueur de 24 ans évoluera au poste de premier centre. "On a joué la complémentarité", a reconnu Philippe Saint-André, qui attend de Fofana qu'il soit "bon et fort sur l'homme". A l'arrière, Julien Malzieu, Vincent Clerc et Maxime Médard évolueront ensemble pour la première fois. 

Seul nouveau devant, le pilier gauche Vincent Debaty, une sélection en 2006, est titulaire aux côtés de Nicolas Mas et William Servat. En deuxième ligne, l'attelage Lionel Nallet-Pascal Papé sera associé pour la huitième fois lors des neuf dernières sorties des Bleus. Le n°8 Louis Picamoles prend la place d'Imanol Harinordoquy. Il sera encadré par Thierry Dusautoir, le capitaine, et Julien Bonnaire en troisième ligne. Appelé surprise, la semaine dernière, le pilier David Attoub sera le 23homme.

L'entraîneur a choisi d'insister sur l'humilité. Pas question de se voir trop beau face aux Italiens, vainqueurs des Bleus dans le Tournoi 2011 (22-21). "L'équipe est vice-championne du monde, mais elle a failli être éliminée en poules. On va y aller avec beaucoup d'humilité et d'envie", a-t-il indiqué. 

Voici la composition de l'équipe :

15-Maxime Médard, 14-Julien Malzieu, 13-Aurélien Rougerie,

12-Wesley Fofana, 11-Vincent Clerc, 10-François Trinh-Duc,

9-Dimitri Yachvili, 8-Louis Picamoles, 7-Julien Bonnaire,

6-Thierry Dusautoir (cap), 5-Lionel Nallet, 4-Pascal Papé,

3-Nicolas Mas, 2-William Servat, 1-Vincent Debaty.

Remplaçants : 16-Dimitri Szarzewski, 17- Jean-Baptiste Poux,

18-Yoann Maestri, 19-Imanol Harinordoquy, 20- Morgan Parra,

21-Lionel Beauxis, 22- Maxime Mermoz.