Champions Cup : sans briller, Toulon a fait le job face à Sale

Le RCT a fait son grand retour en Coupe d’Europe ce samedi après-midi. Pour leur premier match de la saison en Champions Cup, les Varois se sont imposés à domicile face aux Sale Sharks (26-14). Après avoir largement dominé une bonne partie de la rencontre, Toulon a été plus laborieux sur la fin et n’est pas parvenu à empocher le précieux bonus offensif.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Ma'a Nonu (Toulon) et Simon Hammersley (Sale) (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

L'histoire d'amour entre le RCT et la coupe d'Europe a encore de beaux jours devant elle. Pour leur grand retour dans la compétition, les Varois ont été victorieux des Sharks de Sale (26-14), ce samedi 12 décembre. Un succès à quatre points pour les Toulonnais à l'occasion du premier match de la saison, le contrat est rempli, dira-t-on. Enfin, presque. Il y avait possibilité cette après-midi pour les Varois d'aller chercher le fameux bonus offensif. Mais après avoir brillamment dominé le premier acte, le club français s'est légèrement reposé sur ses lauriers. Il a fait preuve d'indiscipline et d'imprécisions en seconde mi-temps. Des attitudes qui lui ont coûté deux essais, en l'espace d'à peine quatre minutes (66e et 70e).

Carbonel et Villière très inspirés

Tout avait pourtant très bien commencé. Les locaux étaient en feu dès les premières minutes et sont rentrés avec un grand sérieux dans leur match. Ils mettaient du rythme et effectuaient des sorties de balles rapides. Après deux pénalités, les Rouge et Noir se sont libérés grâce à une merveilleuse inspiration de Carbonel. D'un magnifique coup de pied, le jeune ouvreur de 21 ans a assuré la passe pour son ailier Villière, qui a inscrit le premier essai de la rencontre (28e). Premier match de coupe d'Europe et première terre promise trouvée pour l'international français. Quant à Carbonel, il a signé un 100% au pied dans la rencontre.

Au terme d'une première mi-temps maîtrisée, les Sudistes menaient donc logiquement contre Sale (16-0). Il était alors encore permis de rêver du bonus offensif. Au retour des vestiaires, Moyano a réenclenché le compteur d'essais côté français, grâce à une échappée de Tolofua au départ de l'action (56e). Mais dix minutes plus tard, le match a commencé à tourner en faveur des Anglais. Profitant de la passivité défensive du RCT, Yarde et Phillips ont inscrit deux essais coup sur coup (66e et 70e), permettant à leur équipe de revenir à douze points. La rencontre était alors complètement relancée, et le bonus offensif des Toulonnais bien loin des esprits. En fin de match, les Français n'arrivaient toujours pas à garder la possession. En grande souffrance et assez laborieusement, ils sont tout de même parvenus à maintenir l'écart de douze points concédés sur les deux essais. Pour le RCT, il ne reste plus qu'à confirmer ce premier succès vendredi prochain au pays de Galles, face aux Scarlets.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Champions Cup

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.