Champions Cup : La Rochelle écrase Sale et se qualifie pour les premières demi-finales de son histoire

En écrasant Sale ce samedi 10 avril en quarts de finale de la Champions Cup (45-21), le Stade Rochelais s’est assuré pour la première fois de son histoire une place dans le dernier carré d’une Coupe d’Europe. Les Maritimes connaîtront leur adversaire en demi-finale lors du tirage au sort demain, dimanche 11 avril.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Grégory Alldritt après le premier essai du Stade Rochelais (XAVIER LEOTY / AFP)

Huit jours après sa victoire en huitièmes de finale face à Gloucester (27-16) vendredi dernier, l’équation était assez simple à résoudre pour le Stade Rochelais. Pour se qualifier pour la première demi-finale européenne de son histoire, le club de La Rochelle devait se payer une deuxième équipe anglaise en un peu plus d’une semaine en affrontant les Sharks de Sale.

Alldritt encore énorme

Pour cela, les Rochelais savaient qu’ils devaient régler leurs problèmes d’indiscipline, qui les avaient encore minés ces derniers matches. Face à Sale (45-21), les joueurs de Ronan O’Gara s’y sont appliqués, sans oublier une agressivité indispensable pour passer un quart de finale de Coupe d’Europe. Habitués à naviguer dans les eaux troubles de la Champions Cup, les Sharks se sont progressivement noyés face à des Maritimes encore novices à ce stade de la compétition.

Symbole des difficultés anglaises ? Le raté du métronome sud-africain Faf De Klerk, auteur d’une mauvaise passe sur le deuxième essai des Rochelais inscrit par Dillyn Leyds (37e). Quelques minutes plus tôt, un très bon Grégory Alldritt concluait une belle action pour le premier essai de la rencontre (29e). Malgré cette avance, La Rochelle ne repartait aux vestiaires du stade Marcel-Deflandre qu’avec un léger avantage (18-16) après les quarante minutes de jeu d'une première période équilibrée.

Rhule applique sa loi

Car Sam James réduisait la marque à la suite d'une erreur de Raymond Rhule (40e). Ce dernier n’a pas tardé à se racheter, symbolisant à lui seul le basculement de la rencontre lors de la deuxième période. Dès les premières secondes de ce nouvel acte, le Sud-Africain de La Rochelle s’offrait un rush magnifique pour donner de la marge aux siens (41e). Avant d’inscrire un doublé dix minutes plus tard (52e) et de servir parfaitement Geoffrey Doumayrou pour le cinquième essai des Rochelais (62e). Le centre des Maritimes s'offrait également un doublé quelques minutes plus tard (69e).

L'essai pour l'honneur de Byron McGuigan (77e) n'aura rien changé. Inarrêtable lors de cette seconde période, le Stade Rochelais a réalisé l’un des plus grands matches de son histoire en Coupe d’Europe pour écrire une nouvelle page de celle du club en ralliant pour la première fois le dernier carré d’une compétition continentale. Les Sharks, qui n’apparaissaient plus si menaçants après les quarante premières minutes, ont totalement coulé.

Une déroute totale qui vient renforcer la confiance de Rochelais bien déterminés à participer dorénavant à leur première finale de Coupe d’Europe. Au vu de leur niveau de jeu, les Maritimes feront office de prétendants à la victoire dans cette Champions Cup. Les joueurs du Stade Rochelais connaîtront leur adversaire en demi-finales lors du tirage au sort du dernier carré dimanche 11 avril, à l'issue des deux quarts de finale entre clubs français.

-

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.