Champions Cup : La Rochelle assure l'essentiel à Edimbourg

La Rochelle a débuté son aventure européenne par une timide victoire (13-8), ce samedi soir, à Édimbourg à l'occasion de la première journée de l'ER Champions Cup. Après une première période maîtrisée, les Maritimes ont commis plusieurs maladresses, laissant la possibilité aux Écossais de revenir dans le match. Mais le ton est donné : le leader du Top 14 aspire clairement à jouer les premiers rôles dans cette compétition, et possède les armes nécessaires pour y parvenir.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Raymond Rhule inscrit le premier essai pour les Maritimes. (ANDY BUCHANAN / AFP)

La victoire ne tenait plus que sur un fil. Mais La Rochelle a des ambitions en Coupe d’Europe, et elle n’a pas attendu longtemps avant de le faire savoir. Les Maritimes, en grande confiance, ont remporté leur premier match de Champions Cup à Murrayfield, face à Édimbourg (13-8). Après un manque de pragmatisme en première période, les Rochelais ont commis plusieurs maladresses au retour des vestiaires et n’ont pas réussi à se détacher au score. Mais l’essentiel est fait : les leaders du Top 14 rentrent en France avec les quatre points en poche.

Skelton était partout

Les Rochelais étaient pourtant bien rentrés dans leur match, asphyxiant leur adversaire dès les premières minutes. Ils ont trouvé la faille dès la 25e. Rhule a conclu une longue séquence offensive et a inscrit son premier essai sous les couleurs des Maritimes. À noter le match admirable de Skelton, remplacé par Tanguy à la 58e. Le deuxième ligne Rochelais était particulièrement à son avantage ce soir et a été présent sur tous les fronts, aussi bien en attaque, qu'en défense. Il a, entre autres, stoppé net Mata à la 42e sur un plaquage impressionnant. À la 46e, il a provoqué un en-avant permettant à son équipe de récupérer la possession dans un moment difficile pour les siens. Bref, le seul joueur de l'effectif rochelais à avoir déjà été sacré en Coupe d'Europe a tout simplement été monstrueux.

Au retour des vestiaires, les Rochelais ont fait le break d’entrée (43e). Mais la dernière demi-heure a été beaucoup plus poussive. Les Maritimes ont enchaîné les temps de jeu sans parvenir à avancer. Ils ont encaissé un essai à la 53e, permettant à leurs adversaires de revenir à cinq points. Les Rochelais ont alors manqué d'efficacité, ratant leurs deux transformations et plusieurs pénalités. Fort heureusement, cela ne les a pas empêché de tenir la victoire. Les Bagnards recevront Bath le week-end prochain, battu par les Scarlets cet après-midi. Ils essayeront d'enchaîner sur un deuxième succès dans la compétition qui les rapprocheraient des quarts de finale. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Champions Cup

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.