Challenge Cup : Toulon réalise l'exploit face aux Saracens et rejoint Lyon en finale

Il y aura une finale 100% française en Challenge Cup après les succès de Lyon et Toulon, samedi.

Article rédigé par
Louis Delvinquière - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Gabin Villière laisse exploser sa joie lors du match entre Toulon et les Saracens, en demi-finale de la Challenge Cup, le 14 mai 2022. (SPEICH FREDERIC / MAXPPP)

Quelle performance ! Les Toulonnais ne partaient pas forcément favoris face aux Saracens, qui comptent dans leurs rangs les internationaux anglais Owen Farrell et Maro Itoje, samedi 14 mai, mais ils ont réussi à l'emporter, et avec la manière (25-16). Le RCT a notamment pu s'appuyer sur son ailier Gabin Villière, auteur de deux essais dans son antre du stade Mayol, pour s'offrir les favoris londoniens.

Les joueurs de Franck Azéma rejoignent ainsi les Lyonnais en finale de Challenge Cup, eux qui ont battu les Wasps plus tôt dans la journée. Le duel se jouera au stade Vélodrome de Marseille le 27 mai.

25-16 score final, appliqués, déterminés, précis, les Toulonnais s'imposent à Félix-Mayol face au Saracens et s'offrent une finale de Challenge Cup face au LOU Rugby dans 2 semaines pour une finale franco-française.

Les Toulonnais, derrière au score une bonne partie de la première période malgré l'essai rapide de Gabin Villière (2e), ont été les auteurs de nombreuses erreurs. Ils sont pourtant rentrés au vestiaire avec l'avantage sur leurs adversaires anglais (15-13).

Une seconde période salvatrice

En seconde période, ils ont en revanche montré un tout autre visage. Beaucoup plus disciplinés, les Varois ont pris le jeu à leur compte. Dans tous les bons coups, l'ailier international français Gabin Villière a poursuivi son show après la pause en marquant son deuxième essai (52e).

Superbe travail de la troisième ligne du RCT qui fixe et donne très rapidement. Le ballon parvient dans les bras de Villière seul sur son aile qui conclut ce magnifique mouvement toulonnais. Carbonel manque la transformation mais ça fait 15-13 pour les locaux à la mi-temps.

Le troisième essai du RCT a été inscrit par le trois-quarts aile fidjien Jiuta Wainiqolo, venu mystifier trois défenseurs pour marquer sous les poteaux. Grâce à la transformation de Louis Carbonel, les joueurs du RCT ont pris neuf points d'avance et ont pu subir les vagues anglaises avec plus de sérénité.

Tout en maîtrise jusqu'à la sirène, ils s'offrent donc une finale. Cependant, ils devront d'abord batailler en championnat pour arracher une qualification pour les phases finales du Top 14.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Challenge Cup

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.