Cet article date de plus de trois ans.

Débuts réussis pour les All Blacks de Beauden Barrett

Beauden Barrett n'a commis aucune faute de goût pour son 1er match comme capitaine des All Blacks en dominant aisément les Barbarians britanniques (31-22), notamment grâce à une accélération après la pause, samedi à Twickenham lors du 1er match de la tournée d'automne de la Nouvelle-Zélande. Menés 17-5 en 1re période, les champions du monde avaient toutefois remis les pendules à l'heure avant la 60e minute face à l'équipe "B" de la Nouvelle-Zélande, qui comptait pas moins de dix de leurs compatriotes titulaires.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Au final, les Blacks ont égalisé à la 53e minute et inscrit cinq essais par Perenara (18), Fifita (36), Laumape (53), Cane (55) et Harris (58), tandis que les Barbarians ont eux réussi à aplatir à quatre reprises par Mo'unga (8), Bridge (14, 80) et Carter (29). Mais les vaincus ont connu un terrible passage à vide de dix minutes au coeur de la seconde période. Ce qui n'a pourtant pas empêché le Néo-Zélandais George Smith, auteur d'un doublé, ou le flanker sud-africain Kwagga Smith, tous deux néophytes à ce niveau, de briller. Revanchard après avoir été laissé de côté par Steve Hansen, l'ailier Julian Savea, qui a inscrit 46 essais en 54 tests pour les All Blacks, a finalement passé une après-midi plus calme qu'il n'espérait. Dominés en 2009 lors de la dernière confrontation (25-18), les All Blacks lavent au passage avec la manière un outrage: alors que ce match marquait les 125 ans de la création de la Fédération néo-zélandaise, ils ont désormais décroché leur 8e victoire en 11 rencontres contre les Barbarians.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers All Blacks

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.