Rugby : 500 000 euros versés par le rugby professionnel pour les clubs amateurs formateurs des joueurs professionnels

Malgré la crise du monde sportif qui les touche particulièrement, les clubs professionnels de rugby vont bien verser des indemnités aux clubs formateurs des joueurs de leur effectif. Un versement qui se fait dans le cadre de la RIF (réforme des indemnités de formation), un mécanisme de solidarité en place depuis la saison 2019-2020. En tout, 500 000 euros vont être répartis entre 386 clubs cette semaine.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)

C'est un mécanisme de solidarité entre clubs de rugby qui va permettre de renflouer les caisses de certains clubs amateurs en cette période compliquée pour le monde sportif non professionnel. La Ligue nationale de rugby (LNR) a annoncé que le versement de 500 000 euros des clubs professionnels aux clubs amateurs, formateurs de leurs joueurs, prévu par la réforme des indemnités de formation (RIF), aura lieu cette semaine. Ce projet, entré en vigueur lors de la saison 2019-2020, reste effectif jusqu'en 2022-2023. Il vise à récompenser les clubs amateurs qui ont formé des joueurs devenus professionnels. Malgré la crise que traverse le monde du rugby français, ces indemnités de formation sont maintenues.

"Rugby amateur et rugby professionnel construisent ensemble l’avenir du rugby français et la performance des clubs et du XV de France. En soutenant la formation française tout au long du parcours de formation des joueurs, nous encourageons l'excellence", a déclaré dans un communiqué le président de la LNR, Paul Goze. "Le dispositif RIF marque le soutien et la solidarité indéfectible des clubs professionnels et de la LNR auprès des clubs amateurs et des centres de formation."

Un dispositif qui "arrive à point nommé pour des clubs amateurs en souffrance en raison de la crise sanitaire", souligne de son côté Alain Tingaud, vice-président de la Ligue nationale de rugby, chargé de la RIF.

Des indemnités versées pendant 10 ans dès le premier contrat professionnel

Les indemnités sont calculées en fonction "du parcours de formation du joueur, de l'école de rugby au centre de formation, et indexées chaque année sur son niveau de rémunération", explique la LNR qui précise qu'elles seront versées "chaque saison pendant la carrière professionnelle des joueurs (pendant 10 saisons à compter de la signature du premier contrat professionnel)".

La LNR est chargée de récolter les indemnités bénéficiant aux clubs fédéraux et amateurs, qu'elle verse ensuite à la FFR (Fédération française de rugby). La fédération assure leur versement aux clubs fédéraux et amateurs concernés. 

La Ligue cite notamment l'exemple du Racing Club Narbonne Méditerranée, qui "recevra plus de 56 000 euros de 15 clubs professionnels où évoluent des joueurs dont il a contribué à la formation". Autre club bien doté, celui de Saint Pée, où a commencé le capitaine du XV de France et joueur du RCT Charles Ollivon, dans ce Pays basque où tout a commencé pour lui. Le club va recevoir 20 000 euros.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.