Roland-Garros : Sara Errani, Jack Sock, Marco Cecchinato ... Du beau monde pour le programme de le 5e et dernier journée des qualifications

Pas de Français mais tout de même du beau monde sur la terre battue pour la 5e et dernière journée des qualifications de Roland-Garros. Onze tickets pour le tableau final sont encore à délivrer chez les femmes et sept chez les hommes. Dans les qualifications féminines, on retrouvera l'Italienne Sara Errani, finaliste à Roland-Garros en 2012, contre Tereza Martincova. Finaliste à Wimbledon et à l'US Open en 2010, Vera Zvonareva sera opposée à Monica Nicolescu. Chez les hommes, deux noms sont à retenir ce vendredi : Marco Cecchinato, qui affronte Kimmer Coppejans, et Jack Sock opposé à Andrey Kuznetsov. Regardez les rencontres sur France.tv
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le nouveau toit du court Philippe-Chatrier a été inauguré en mai dernier.   (FRANCK FIFE / AFP)

Suivez les matches sur France.tv

Simples dames :

• À 10h00 :

Nadia Podoroska (ARG, n°8) - Xinyu Wang (CHN, n°20)

Marta Kostyuk (UKR, n°2) - Kurumi Nara (JPN, n°22)

Pas avant 11h00

Kamilla Rakhimova (RUS) - Natalija Kostic (SRB)

Elena-Gabriela Ruse (ROU) - Barbara Haas (AUT, n°17)

Irina Bara (ROU) - Richel Hogenkamp (NED)

Varvara Lepchenko (USA) - Dalma Galfi (HUN)

Mayar Sherif (EGY) - Giulia Gatto-Monticone (ITA)

Renata Zarazua (MEX) - Daniela Seguel (CHI)

Astra Sharma (AUS, n°9) - Martina Trevisan (ITA)

Clara Tauson (DEN) - Ivana Jorovic (SRB)

Vera Zvonareva (RUS) - Monica Niculescu (ROU, n°16)

Simples hommes :

• À 10h00 :

Michael Mmoh (USA) - Renzo Olivo (ARG)

Aslan Karatsev (RUS, n°7) - Sebastian Korda (USA)

Sebastian Ofner (AUT) - Jurij Rodionov (AUT)

Tomas Machac (CZE) - Frederico Ferreira Silva (POR)

Daniel Elahi Galan (COL) - Henri Laaksonen (SUI, n°23)

Marco Cecchinato (ITA, n°5) - Kimmer Coppejans (BEL)

Leonardo Mayer (ARG, n°13) - Nikola Milojevic (SRB, n°31)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.