Cet article date de plus de deux ans.

Roland-Garros : Muguruza s'offre Svitolina

Garbine Muguruza s'est rappelée au bon souvenir de tous en sortant Elina Svitolina, tête de série numéro 9 (6-3, 6-3). Retombée à la 19e place mondiale, l'Espagnole, vainqueur en 2016, semble de retour sur le chemin de la grande forme.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Garbine Muguruza et Elina Svitolina ne s'en souviennent ni l'une ni l'autre mais elles s'étaient rencontrées ici-même en 2012 lors des qualifications. C'est  dire le chemin parcouru par les deux joueuses depuis. Et si cette rencontre lointaine n'est pas prise en compte dans leur confrontations directes (Svitolina menait 5-1) avant ce vendredi, Muguruza a magnifiquement inversé la spirale sur le court Philippe Chatrier. 

Garbine carbure à nouveau

Face à une adversaire qui revenait tout juste d'une sale blessure au genou qui l'avait privée de repères ces derniers mois, Muguruza a su faire parler une puissance supérieure. Collant plus la ligne de fond que l'Ukrainienne, variant également mieux le rythme, la lauréate de Roland-Garros en 2016 a rappelé pourquoi et comment elle s'était imposée ici-même. 

Après un début de rencontre marquée par une instabilité chronique au service (7 breaks sur les 7 premiers jeux !), la désormais 19e mondiale a su serrer le jeu en fin de set pour forcer la décision. Bien aidée par la faiblesse de la seconde balle de Svitolina, qui ne remportait que 35% derrière elle, l'Espagnole refaisait un break de retard dans la seconde manche après un point d'anthologie pour ensuite conclure sereinement sur un dernier smash. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.