Roland-Garros : "La jauge est abaissée à 1 000 personnes", annonce le Premier ministre Jean Castex

Dans l'émission "Vous avez la parole" diffusée sur France 2 ce jeudi soir, le Premier ministre Jean Castex a affirmé que Roland-Garros se déroulerait avec une "jauge abaissée à 1 000 personnes". Cela ne concerne que le public alors que les joueurs, leur staff, les ramasseurs, arbitres et suiveurs représentent déjà près de 4000 personnes même s'ils ne sont pas tous présents au même moment sur le site parisien.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (GONZALO FUENTES / POOL)

"La jauge est abaissée à 1 000 personnes." Le Premier ministre Jean Castex a confirmé ce jeudi soir, dans l'émission "Vous avez la parole" diffusée sur France 2, que la jauge de public pour Roland-Garros était réduite de 5 000 à 1 000 personnes. Le tournoi parisien et son directeur Guy Forget espéraient encore, aujourd'hui, accueillir 5 000 personnes à la Porte d'Auteuil, au lendemain des nouvelles annonces du ministre de la Santé Olivier Véran pour enrayer la pandémie de Covid-19.

"Nous appliquerons à Roland-Garros les mêmes règles qu’ailleurs. Il n’y a pas de raison que nous n’appliquions pas les mêmes règles que tout le monde", a complété Jean Castex, en affirmant dans un premier temps que cette jauge concernait l'ensemble des personnes autorisées par jour à entrer sur le site. Mais Matignon a ensuite précisé à l'AFP que les personnes accréditées (organisateurs, journalistes, joueurs, staff...), "soumis(es) à un protocole spécifique", n'étaient pas comptabilisées parmi les 1 000 personnes autorisées par jour. Une bonne nouvelle pour les organisateurs qui jonglent depuis plusieurs semaines avec les nouvelles mesures sans cesse adaptées. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.