Cet article date de plus de deux ans.

Roland-Garros: Angelique Kerber, 5e mondiale, éliminée d'entrée, la première surprise

Quart de finaliste l'année dernière, Angelique Kerber (N.5) a été battue dès le 1er tour de Roland-Garros sans ménagement par Anastasia Potapova 6-4, 6-2. Victorieuse des trois autres tournois du Grand Chelem, elle n'accrochera pas le 4e à son palmarès cette année. La 5e joueuse mondiale a souffert de la cheville et n'a pas pu défendre ses chances face à cette jeune Russe de 18 ans qui faisait ses premiers pas à Paris. 81e mondiale, elle n'avait gagné que deux matches sur terre battue cette saison en quatre tournois.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (ALEXEY FILIPPOV / SPUTNIK)

Le chiffre 13 ne lui a pas porté bonheur. Pour sa 13e participation à Roland-Garros (qualifications comprises), Angelique Kerber a vécu une grosse désillusion. Amoindrie par une cheville douloureuse, la 5e mondiale a subi une déroute pour son entrée en lice. Pour la 6e fois de sa carrière, elle ne franchit pas le 1er tour à Paris. Pourtant, Anastasia Potapova ne représentait pas, sur le papier, une adversaire coriace. 81e mondiale, elle découvrait les Internationaux de France, pour son troisième tournoi du Grand Chelem après l'US Open 2017 (battue au 1er tour) et l'Open d'Australie 2019 (battue au 2e tour). En plus, la Russe n'avait remporté que deux petites rencontres en quatre tournois lors de cette saison sur terre battue. Pas de quoi effrayer l'Allemande.

Mais c'était sans compter une cheville douloureuse. Diminuée dans ses déplacements, ce qui est une des forces de son jeu, la tête de série N.5 a subi la puissance de son adversaire. Un 1er set perdu 6-4, puis Potapova s'envolait pour mener 4-0. Kerber avait alors une belle réaction, en s'emparant du service adversaire pour revenir à 4-2. Mais c'était insuffisant. A sa troisième balle de match, Anastasia Potapova s'imposait après 1h13 de jeu. Elle crée la première sensation de la quinzaine en éliminant une candidate à la deuxième semaine, voire au titre.

"J'ai fait tout ce que j'ai pu ces quinze derniers jours pour être ici et jouer ce 1er tour", a reconnu Angélique Kerber après sa défaite, elle qui n'avait disputé que deux tournois sur terre cette saison en raison de cette blessure. "Je n'avais pas tellement d'attentes pour ce tournoi. Je dois continuer à traiter ma cheville pendant plusieurs jours." Une chose est sûre: l'Allemande en a fini avec sa saison sur terre battue.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.