Cet article date de plus de trois ans.

Roberto Mancini s'est dit "prêt à devenir sélectionneur" de l'Italie

L'entraîneur du Zenit Saint-Pétersbourg Roberto Mancini s'est dit "prêt à devenir sélectionneur" de la Squadra Azzura, a annoncé mardi l'administrateur de la Fédération italienne de football. L'équipe nationale n'a plus de sélectionneur depuis le mois de novembre et le départ de Gian Piero Ventura après l'échec historique face à la Suède en barrages d'accession au Mondial.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Roberto Mancini

En attendant la nomination du remplaçant de Ventura , l'intérim est assuré par Luigi Di Biagio, 46 ans, ancien joueur de l'Inter et de la Roma, et entraîneur des Espoirs italiens. 

La Fédération s'active pour trouver l'homme idoine, et après avoir abandonné la piste Ancelotti, elle pourrait donc faire confiance à Mancini. "Hier à Rome, il y a eu une rencontre (...) avec Roberto Mancini, qui s'est dit prêt à mettre fin à son engagement avec le Zenit et à devenir sélectionneur de l'équipe nationale. Nous sommes convenus de commencer à parler de chiffres et de détails le 13 mai, à la fin du championnat russe. Rien n'est décidé. Nous dirons clairement à Mancini que la fédération a un budget pour ce rôle et qu'elle n'entend pas aller au-delà", a indiqué la FIGC.

La déclaration positive de Mancini ouvre en tout cas la porte. Ancien attaquant international, l'homme a mené une belle carrière d'entraîneur, avec la Fiorentina, la Lazio Rome, l'Inter Milan ou Manchester City notamment. Il a été trois fois champion d'Italie avec l'Inter et champion d'Angleterre avec City. L'équipe nationale constituerait pour lui un challenge à relever.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.