Renard et Lewandowski parmi les favoris, cérémonie virtuelle... Ce qu'il faut savoir sur les trophées FIFA "The Best"

Faute de Ballon d'Or, non décerné cette année en raison de la Covid-19, le monde du football se tourne vers les trophées FIFA "The Best" décernés ce jeudi soir et qui doivent récompenser les vedettes du ballon rond de 2020.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Qui succédera à Luka Modric? (ALEXEY FILIPPOV / SPUTNIK)

Le prix FIFA"The Best" aura la lourde tâche de récompenser les principaux acteurs du football mondial en 2020, en l’absence d’un Ballon d’Or annulé cette année pour la première fois depuis 1956 à cause de la pandémie. Onze trophées seront décernés par le jury international au cours de la soirée, dont les très attendus titres de meilleure joueuse et meilleur joueur de l’année. 

• Une cérémonie virtuelle

Pour les récompenses individuelles (féminines ou masculines) de meilleur joueur, meilleur gardien et meilleur entraîneur, chacun des collèges de votants représente un quart du vote final. Parmi les listes initiales de 11 joueurs et 11 joueuses présélectionnées par la FIFA, le système de vote permet à chaque votant de définir ses trois noms favoris pour chaque catégorie et par ordre décroissant afin de déterminer la distribution des points et donc les lauréats.

L'événement virtuel se déroulera jeudi à partir de 19h au siège de la FIFA à Zurich en Suisse et en l’absence des joueurs et entraîneurs nommés. Il sera diffusé en direct sur le site de l'institution, deux conférences de presse avec les grands gagnants se tiendront à l'issue de la remise des prix.

•  Wendie Renard dans les starts

Chez les dames, la course s'annonce plus ouverte pour succéder à l'Américaine Megan Rapinoe. La Danoise Pernille Harder, transférée à Chelsea en début de saison, sera opposée à la défenseure anglaise de Manchester City Lucy Bronze et à la Française Wendie Renard, toutes deux sacrées avec Lyon cet été en Ligue des champions... face à Wolfsburg où évoluait alors Harder.

Avec l'OL, Wendie Renard a même réalisé le triplé championnat-coupe-Ligue des champions. "C'est toujours un honneur d'être nominée pour ce type de récompense. Je ne suis pas la seule joueuse lyonnaise dans ce cas", explique la capitaine du club rhodanien au site Fifa. "Ce genre de trophée, même individuel, est gratifiant. C'est un plus. Être nommée est déjà un honneur. La suite, on la saura bientôt !", a ajouté celle qui avait fait partie du premier FIFA/FIFPro World 11 féminin l'an passé.

• Qui pour succéder à Lionel Messi ?

Comme à chaque récompense individuelle depuis plus de dix ans, deux noms apparaissent toujours dans le haut de la liste. Seul Luka Modric, en 2018, était venu se glisser entre Lionel Messi, prétendant à sa propre succession et Cristiano Ronaldo. A eux deux, l'Argentin et le Portugais ont raflé ce trophée à onze reprises. Le N.10 du Barça peut cette année se targuer d’un septième titre de meilleur buteur de la Liga, mais sans avoir pour autant offert le championnat au club catalan. De son côté, "CR7", qui coule des jours plus tranquilles à la Juventus Turin, a lui remporté la Série A.

Des arguments pour chacun, mais qui pourraient s'avérer moins convaincants que ces dernières années... Déjà distingué par l'UEFA avec le titre de meilleur joueur d’Europe en 2020, Robert Lewandowski a de quoi venir perturber le duo Messi-Ronaldo grâce à une année particulièrement prolifique. Le Polonais a été l'un des grands artisans du triplé Championnat-Coupe-Ligue du Bayern Munich, empilant sur la saison 2019-2020 34 buts en Bundesliga et 15 en C1 dont un lors de l’humiliation infligée au Barça de Messi (8-2) en quart de finale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.