Reconfinement : Ce qu'il faut savoir sur les restrictions dans le monde du sport, discipline par discipline

La ministre des Sports Roxana Maracineanu s'était exprimée devant l'Assemblée nationale ce mercredi soir pour officialiser la continuité du sport professionnel. Mais le statut "professionnel" de certains championnats pose question, et le huis clos imposé interroge, en fonction des sports, la pertinence d'une poursuite des activités. Voici tout ce qu'il faut savoir sur les mesures prises par chaque fédération des principaux sports.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
 (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)

• Football : Stop pour les amateurs jusqu'au 1er décembre

La Fédération française de football a été la première à trancher ce mercredi, entre les différents championnats au sein de son champ de compétence.  Sont maintenus : la Ligue 1 et la Ligue 2 bien sûr, mais aussi les championnats National, de D1 Arkema et la D1 Futsal.

Pour le reste, c'est-à-dire les "compétitions de Ligues, de Districts, les championnats nationaux du National 3, du National 2, de la D2 féminine, les Coupes de France masculine et féminine, et les championnats nationaux de jeunes (féminins et masculins)" sont suspendus jusqu'au 1er décembre au moins, d'après le communiqué de la Fédération française de football (FFF).

Contactée, la Fédération a bien précisé que les compétitions des catégories "Mineurs" seraient également suspendues. 

Le communiqué précise par ailleurs que tous les matchs prévus sur cette période seront "reportés à des dates ultérieures, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire". 

• Rugby : les amateurs patienteront jusqu'en 2021

Si le Top 14 et la Pro D2 bénéficient de la dérogation annoncée par la Ministre des sports pour les sportifs professionnels, les championnats amateurs devront cesser. Le Bureau Fédéral exceptionnel de la Fédération française (FFR) a suspendu jusqu'en janvier 2021 toutes les compétitions amateurs. Les phases finales de la saison 2020-2021 ont toutes été annulées.

Il n'est en revanche pas encore décidé, contrairement au football, si les championnats de Nationale, de Fédérale 1 et de l'Elite féminine sont considérés comme faisant partie du champ professionnel. Une consultation avec les clubs sera organisée dans ce sens prochainement. La Fédération précise par ailleurs que d'autres éléments seront rajoutés après la publication du décret d'application ce vendredi. 

• Volley-ball

Les matches prévus d'ici le 3 novembre sont maintenus à huis clos, en attendant la décision du Comité Directeur le lundi 2 novembre. Ce week-end ont lieu les 6es journées de Ligue A Masculine et Féminine, et la 4e journée de Ligue B Masculine. Mardi , la 7e journée de Ligue A Féminine sera elle aussi jouée. 

Lundi 2 novembre, la LNV consultera les représentants des clubs, les entraîneurs, les joueurs et les joueuses pour évaluer la meilleure décision possible pour le reste de la saison. Puis, le Comité Directeur, annoncera les mesures définitives prises pour le mois de novembre. en prenant compte de l'avis de chacun.

• Basket

Le Bureau fédéral de la FFBB, réuni jeudi soir, a décidé de reporter les rencontres de Ligue féminine du week-end jusqu'à mercredi prochain, tout comme les matches de National Masculine 1 et de Ligue féminine 2. Et tous les championnats de France seniors et jeunes sont suspendus. Idem au niveau régional ou départemental. Et la FFBB annonce dans un communiqué vouloir mettre "profit de cette période de confinement pour étudier les conditions de reprise, de poursuite et de finalisation des compétitions de cette saison 2020-21."

•  Le handball féminin 

La Ligue féminine de handball (LFH) a organisé un comité de direction exceptionnel jeudi soir, après les annonces du président de la République mercredi soir. "L’ensemble des acteurs du handball professionnel féminin (AJPH, 7Master, UCPHF, FFHB, LFH) a décidé à l’unanimité de faire jouer toutes les rencontres de Ligue Butagaz Energie prévues en novembre, et ce malgré le huis clos. Le Bureau Directeur de la FFH a entériné cette décision ce midi", indique le communiqué de la Ligue féminine de handball ce vendredi. "Seulement trois journées de Ligue (et quelques reports et matches avancés en novembre) sont actuellement concernées par ce confinement, la trêve internationale étant prévue à partir du 23 novembre en raison de l’Euro féminin et le championnat ne devant reprendre qu’en janvier", poursuit la LFH. 

• Les autres sports

En tennis : le Masters 1000 de Paris-Bercy, qui devait accueillir 1000 spectateurs par jour, se jouera finalement à huis-clos. Les billets seront remboursés "dans les plus brefs délais" selon le communiqué de la Fédération française de tennis publié ce jeudi. 

En ski : la France va bien accueillir les étapes de Coupe du monde de ski alpin qui étaient prévues avant la fin de l'année, à Val d'Isère et à Courchevel. Il est aussi prévu une Coupe du monde de skicross à Val Thorens, qui aura donc bien lieu. Le président de Fédération française a évoqué un huis-clos pour toutes les compétitions. 

L'athlétisme est toujours en discussion avec le Ministère et devraient annoncer les mesures prises prochainement. Le Vendée Globe aura lieu comme prévu le 8 novembre mais sans public, et le village des Sables-d'Olonne, où sont stationnés les 33 monocoques, fermera ses portes jeudi à minuit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.